Les__mes_grisesLes âmes grises

de Philippe Claudel

Stock, 284 pages

18,80€

Voici l’histoire :

« Elle ressemblait ainsi à une très jeune princesse de conte, aux lèvres bleuies et aux paupières blanches. Ses cheveux se mêlaient aux herbes roussies par les matins de gel et ses petites mains s’étaient fermées sur du vide. Il faisait si froid ce jour-là que les moustaches de tous se couvraient de neige à mesure qu’ils soufflaient l’air comme des taureaux. On battait la semelle pour faire revenir le sang dans les pieds. Dans le ciel, des oies balourdes traçaient des cercles. Elles semblaient avoir perdu leur route. Le soleil se tassait dans son manteau de brouillard qui peinait à s’effilocher. On n’entendait rien. Même les canons semblaient avoir gelé.

  - C’est peut-être enfin la paix… hasarda Grosspeil.

  - La paix mon os ! lui lança son collègue qui rabattit la laine trempée sur le corps de la fillette. »

Mon avis :

Je suis déçue, je m’attendais vraiment à mieux car le début de l’histoire avec la découverte du cadavre de la petite fille, je pensais que tout se déroulerait autour de ça, l’enquête, le procès ect… Mais non l’auteur se perds un peu dans tous les protagonistes de l’histoire (et moi aussi d’ailleurs) et c’est ce qui m’a empêché de réellement rentré dans le livre. C’est un des premiers livres que j’abandonne avant la fin. Peut-être que je n’étais pas non plus dans le bon état d’esprit pour lire ce livre car j’ai quand même lu le début très laborieusement. Espérant que ma prochaine lecture sera meilleure.

Ma note : 3/10. Eclair

EtoileEtoileEtoile