J_avais_douze_ansJ'avais douze ans

de Nathalie Schweighoffer

Pocket, 293 pages

5€

Voici l’histoire :

" Le monde va danser, bouffer, faire la fête... Et pendant ce temps, un père viole sa fille dans une salle de bains, tout tranquillement. Tout calmement. "...

Nathalie Schweighoffer avait 12 ans quand son père l'a violée pour la première fois. Viols, flagellations, humiliations, vont se reproduire jour après jour, nuit après nuit, pendant cinq ans. Personne ne se rend compte de rien, pas même sa mère. Le monstre agit en toute impunité. Enfin à dix-huit ans, Nathalie décide de porter plainte contre son père. Dans son récit, elle n'épargne rien au lecteur, de son voyage au bout de l'enfer, de sa terreur, de l'ignominie de son bourreau. Un témoignage hallucinant où l'horreur insupportable est présente à chaque page.

En mars 1989, après avoir intenté un procès à son père, Nathalie accepte de témoigner dans l'émission de François de Closets, Médiations. Puis elle décide d'aller plus loin en écrivant son histoire. Son but ? Que sa souffrance ne soit pas inutile. Aujourd'hui, elle étudie pour devenir avocate et se consacrer aux enfants victimes.

Mon avis :

Difficile de donner un avis sur un tel livre. Il est dur mais pas tellement compte tenu de la réalité vécue par l’auteur. Le style littéraire n’est pas recherché mais ce n’est pas le but non plus. Je ne dirais pas non plus que c’est une lecture agréable, il m’a fallu pas mal de courage des fois pour aller plus tellement ce livre me donnait le bourdon. A ne surtout pas lire si on est pas en forme. Elle a vraiment vécu un enfer et même c’est horrible je la trouve quand même parfois un peu dur avec les personnes extérieures, en les accusant de ne rien voir comme si c’était aussi simple. Un très dur combat qu’elle a du mener pour briser enfin cette loi du silence. A éviter aux âmes vraiment sensibles.

Ma note : 7/10.

EtoileEtoileEtoileEtoile_1