Quartier_lointainQuartier lointain

de Jirô Taniguchi

Casterman, 408 pages

25,95€

 

Voici l’histoire :


Ce jour d'avril 1998, un homme s'apprête à prendre le train pour rentrer chez lui, à Tôkyô. Il s'appelle Hiroshi. C'est un cadre d'entreprise comme le Japon en produit des milliers. La bouche légèrement pâteuse et la tête lourde – il a encore trop bu la veille lors d'un repas d'affaires –, cet homme de 48 ans a rendez-vous avec son destin. Car le train qu'il prend n'est pas le bon : sans l'avoir fait exprès, il se retrouve à bord d'un express qui se dirige tout droit vers sa ville natale. À l'arrivée, avant de repartir à destination de Tôkyô, Hiroshi décide de faire un tour dans les rues où il a grandi, devenues méconnaissables. Dans le petit cimetière où est enterrée sa mère, il s'assoupit quelques minutes. Mais à son réveil, il constate avec une surprise mêlée d'effroi qu'il vient d'effectuer un bond dans le passé. Il se trouve en effet projeté à l'époque de son adolescence, et doit désormais vivre dans l'enveloppe corporelle qui était la sienne à l'âge de 14 ans. ! Mais ses souvenirs, sa mémoire et ses capacités intellectuelles sont restés ceux d'un homme de 48 ans... Hiroshi va alors revoir ses parents et ses amis d'école. Et bien qu'il craigne de bousculer sa propre histoire d'homme adulte et de "fausser l'avenir", il décide de comprendre enfin pourquoi son père est parti un jour loin de chez lui, abandonnant sa femme et ses deux enfants. En revivant ses quatorze ans, il ne va pas seulement épater ses copains en leur prédisant les événements à venir. Plus fondamentalement, il va tenter d'infléchir le cours de son histoire familiale et découvrir que "l'enfant que nous avons été est toujours là, bien vivant tout au fond de nous...". Coûte que coûte, il décide d'empêcher son père de disparaître de la vie familiale...

 

Mon avis :


Voici un manga empli d’une profonde poésie et d’une magnifique leçon de vie. J’ai déjà lu d’autres mangas de Taniguchi, je suis donc assez familière de son style mais « Quartier lointain » à un petit plus qui change tout et qui en font un véritable coup de cœur pour moi.

L’histoire est magnifiquement bien écrite et dessiné, talent que j’avais déjà remarqué dans les deux présentes œuvres que j’ai lu de lui. Contrairement à eux, l’histoire est plus longue et traitent d’un sujet qui pourrait tous nous toucher. Que ferions-nous si l’on nous laisser l’occasion de retourner à nos jeunes années.

Hiroshi lui va tenter d’empêcher un drame qui va le marquer jusqu’au restant de sa vie, la disparition inexpliqué de son père.

Dès les premières pages, je me suis laissée emporter par la magie des mots et de la situation. Hiroshi un adulte enfant avec tous ses souvenirs, redécouvrant petit à petit toutes les choix de l’enfance et de l’adolescence.

Ce manga a su me toucher et je suis sur que cela pourra être le cas pour beaucoup d’autres personnes car les émotions qu’il véhicule visent un large public.

La fin est triste et très émouvante mais somme toute logique si on y réfléchit bien.

Une très belle histoire que je vous incite à découvrir.

Ma note : 9/10.coeur

EtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoile