L__p_e_de_v_rit__TL'épée de vérité T.5 : L'âme de feu

de Terry Goodkind

Bragelonne, 606 pages

25€

 

Voici l’histoire :


Richard et Kahlan ont sauvé leurs vies et leur amour au prix d incroyables sacrifices. Ils ne savent pas encore à quel point...
Pour arracher à la mort l homme qu elle aime, Kahlan, la mère inquisitrice, a prononcé les trois Carillons. Sans le vouloir, elle a ainsi invoqué des êtres chaotiques de l au-delà et libéré une puissance destructrice inimaginable. Car les trois Carillons volent les âmes des vivants !
Ces forces maléfiques à nulles autres pareilles attaquent l essence même du monde et menacent de le détruire en absorbant toute sa magie. Richard, Kahlan et Zedd se lancent dès lors dans une effrayante course contre la montre.
Le vieux sorcier traque ces ennemis insaisissables pour les rendre hors d état de nuire avant qu il ne soit trop tard, tandis que Richard et Kahlan partent pour Anderith à la recherche du journal d un sorcier qui a vaincu les Carillons en des temps anciens. Anderith où deux peuples s affrontent, laissant le champ libre à l invasion des hordes de l’empereur Jagang...

 

Mon avis :


Depuis que j’ai commencé le cycle de l’épée de vérité, jamais aucun des tomes ne m’a déçue et c’est toujours un réel plaisir et régal de me replonger dans les aventures de Richard et Kahlan.

 

 Ce tome-ci ne déroge pas à la règle et m’as fait passé un excellent moment, c’est d’ailleurs à cause de cette constatation universelle pour le moment qui m’as poussé à lire un livre assez conséquent, dans le sens où en ce moment je reprend peu à peu le goût et surtout le temps pour la lecture.

 

Pour moi lire ce cycle ne sera jamais un calvaire et les pages et les chapitres défilent à une vitesse folle. Pas plus de trois jours pour le finir ce qui reste un exploit vu le peu de temps que je peux y consacrer en ce moment, malgré une accalmie aussi bien niveau chaleur étouffante, que temps à consacrer à mes études futures.

 

La vie de Richard et Kahlan changent au fil des livres et là ils se retrouvent enfin et réussissent à s’unir pour toujours. Cependant leur bonheur ne dur jamais bien longtemps et un grand danger les guettent. Car pour sauver son bien-aimé Kahlan à amener les Carillons sur terre et a provoqué sans le vouloir, la disparition de toutes sortes de magie. Affaiblissant tous leurs détenteurs humais ou non, bienveillant ou malveillant. On pourrait se dire que c’est une bonne chose puisque l’empereur Jagang possède lui-même des pouvoirs mais il en est rien car l’équilibre du monde et le bienfait de la magie sur celui-ci provoquerait des dommages énormes à très court terme.

 

Je crois bien que c’est la première fois en cinq volumes que l’épée de vérité de Richard et les pouvoirs de Kahlan sont si peu présent. Le deuxième s’explique très facilement compte tenu des circonstances, le premier par contre reste plus surprenant et révèle un choix scénaristique plutôt obscur, car un Richard sans son épée de vérité, reste un Richard moins imposant et moins puissant. Or son but premier reste quand même de battre Jagang et de sauver le monde. C’est le seul petit point qui m’a étonné mais peut-être cela s’expliquera-t-il un peu plus tard dans la saga.

 

La fin comme dans la plupart des autres nous laisse sur un gros coup de théâtre et je dois dire que j’ai hâte de lire le prochain volume pour voir ce qui va advenir de nos héros. Certains personnages secondaires prennent de plus en plus d’importance comme Cara par exemple qui devient au fil des livres de plus en plus indispensable à Kahlan et Richard. Zedd reste fidèle à lui-même et la Dame Abbesse essaie de délivrer ses sœurs de l’emprise de l’empereur.

 

Comme dans tous les autres livres certains schémas réapparaissent notamment l’apparition de nouveaux personnages secondaires, ayant un trait plus que direct avec l’histoire du livre en cours. Si certains peuvent faire une petite réapparition dans les suivants la plupart ne restent que des personnages utilisables que dans ce livre-ci.

 

Bref une très bonne lecture à la hauteur de mes attentes et qui ne me déçoit jamais et dont la suite ne devrait pas trop tarder à être lu par moi-même. Il faut dire que j’ai de quoi faire puisque les volumes 6, 7, 8 et 9 m’attendent gentiment sur mon étagère.

Ma note : 9/10.coeur

EtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoile