Chroniques_du_Monde_Emerg__TChroniques du Monde Emergé T.1: Nihal de la Terre du Vent

de Licia Troisi

Pocket Jeunesse, 442 pages

19€

 

 Voici l’histoire :

 

Nihal est une jeune fille très étrange : oreilles pointues, cheveux bleus, yeux violets tout la distingue des autres habitants du Monde émergé. Fille d'un célèbre armurier, elle passe son temps à jouer à la guerre avec une bande de garçons. Mais la nuit, des voix plaintives et des images de mort hantent l'esprit de Nihal. Et lorsque le terrible Tyran envahit La Terre du Vent, elle comprend que ses cauchemars sont devenus réalité. L'heure du véritable combat a sonné. Nihal doit devenir une vraie guerrière et défendre la paix, à tout prix. Ses seuls alliés : Sennar, le jeune magicien, et une infaillible épée de cristal noir.

 

Mon avis :

 

En ce moment, je suis dans une phase livre jeunesse car je dois dire que j’en lis pas mal. Comme je suis plutôt fan de fantasy et que je trouvais la couverture magnifique, j’ai décidé d’emprunter ce livre à la biblio.

 

Il s’agit donc d’un fantasy jeunesse et comme on peut s’en douter, il comporte pas mal de failles et de clichés dus notamment à l’âge prédestiné. Cependant si on enlève les deux, trois petits éléments négatifs, on se retrouve avec un livre pas mal du tout.

 

Certes, il ne révolutionne pas le genre mais apporte quand même sa petite touche de nouveautés et de fantasy. Je dois aussi signaler que pour une fois qu’il ne s’agit pas d’un énième auteur américain, l’auteur n’a rien à leur envier car j’ai lu des livres du genre cent fois pire.

 

Le livre se base essentiellement sur le personnage de Nihal et je dois dire qu’elle fortement charismatique. Sa personnalité est complexe, ce qui en fait une personne hors du commun et exceptionnelle. Déjà, elle possède un destin pas comme les autres, surtout lorsqu’on sait qu’elle veut devenir une guerrière et qu’elle est l’unique survivante de son peuple.

 

L’amitié et l’amour sont aussi deux choses très importantes pour elle. Sennar est son meilleur ennemi comme elle aime gentiment l’appeler. Son père est tout pour elle, il l’a élevé seul et n’en retire aucun mérite. Fen, grand amour de sa vie, reste important pour elle-même s’il ne lui rend pas son amour. Qu’il ne voit même pas d’ailleurs. Cependant la chose la plus important pour elle reste quand même de devenir un chevalier du dragon pour combattre l’ennemi de tous les peuples, le Tyran.

 

On s’ennuie pas à sa lecture mais on peut tout de même lui reprochait un premier livre un peu trop long à entrer réellement dans le vif du sujet. Car à la fin du livre, on n’a toujours pas rencontré le Tyran et Nihal n’en est encore que pratiquement qu’au début de son apprentissage de chevalier.

 

Le livre possède de bonnes qualités et devrait probablement plaire aux jeunes et aux plus vieux d’ailleurs aussi. Il n’est pas parfait et ce n’est certainement pas le meilleur fantasy de tout les temps mais il se laisse lire très facilement. Et je lirai avec plaisir le tome 2, si tome 2, il y a.

Ma note : 6/10.

EtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoile