Jour_fatalJour fatal

de Dean Koontz

JC Lattès, 425 pages

22€

 

Voici l’histoire :


Par une sombre nuit d'orage, au moment de quitter le monde où vient de naître son petit-fils, Joseph Tock prédit à celui-ci cinq jours fatals, qui surviendront entre sa vingtième et sa trentième année. Quelles épreuves Jimmy va-t-il devoir affronter au cours de ces journées funestes ? Sa course folle pour la vie l'obligera à puiser au plus profond de son intuition et de son intelligence, car ce qu'il apprendra sur lui-même et ce qu'il devra accomplir demeure aussi mystérieux qu'incroyable.

 

Mon avis :


Dean Koontz est un auteur que je connais depuis déjà pas mal d’années. Et tout Stephen King, il a en quelque sorte bercé mon adolescence avec ses récits d’horreurs/fantastique. C’est toujours avec appréhension que je commence un de ses livres car je ne sais jamais si je vais adoré ou détesté.

 

Celui-ci même s’il n’est pas mauvais, ne m’a pas emballer plus que cela. Je l’ai trouvé long à démarrer et plutôt répétitif sur le long terme.

 

Je n’ai dirai pas trop de peur de vous gâcher l’intrigue mais disons que Joseph trouve toujours le moyen de se fourrer dans des situations pas possibles qui lui demande pas mal de diplomatie et de courage pour s’en sortir vivant.

 

Même le personnage de Joseph n’était pas exceptionnel, je l’ai trouvé trop naïf ou parfois un peu trop lâche malgré tout.

 

Ce n’était pas une lecture désagréable mais je n’ai pas retrouvé la magie de l’écriture que j’avais eue avec Old Thomas par exemple. Comme je le disais au début, soit j’ai de la chance, j’accroche complétement à l’histoire et aux personnages, soit je lâche un peu en cours de route et me retrouve un peu déçue.

 

Un schéma peut-être un peu trop répétitif et des personnages pas assez charismatiques, voici mes principaux reproches.

Ma note : 6/10.

EtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoile