Sawako_TSawako Tome 1

de Karuho Shiina

Kana, 195 pages

4,50€

Voici l’histoire :

Tout les oppose mais c'est ce qui pourrait les réunir ! Au collège, Sawako suscite peur et incompréhension à cause de son apparence. À l'opposé, Kazehaya est un jeune homme charmant que tout le monde considère comme son ami. À son contact, Sawako commence peu à peu à changer mais il est difficile de combattre les préjugés !

Mon avis :

Parlons un peu de Sawako, j’ai acheté ce manga un peu par hasard parce que je trouvais l’histoire intéressante et que j’étais sure que le personnage de Sawako allait être quelqu’un hors du commun. Et je ne me suis pas trompé, d’ailleurs il n’y a pas que le personnage de Sawako qui est intéressant celui de Kazehaya l’est aussi mais d’une différente manière.

D’ailleurs, ils ont chacun leurs personnalité propre. Sawako est une fille timide, incomprise et très sensible, Kazehaya est un jeune homme plein de vie, très communicatif, toujours souriant et avenant mais il cache aussi une profonde sensibilité et un profond attachement et je dirai même un amour profond pour la mystérieuse Sawako.

Sawako que tout le monde appelle Sadako est une fille très renfermée, notamment parce que la plupart des ses camarades de classe la considèrent à tort comme quelqu’un d’effrayant et capable de pouvoir communiquer avec les esprits. Difficile de savoir d’où vient cette rumeur mais celle-ci la suit depuis des années et l’empêche d’avoir des rapports normaux avec les gens et la plonge dans une profonde solitude.

C’est là où entre en scène Kazehaya, petit à petit tout simplement en lui disant bonjour puis en lui parlant de temps en temps, il va pousser Sawako à sortir un peu de sa coquille et la pousser à établir le contact avec d’autres filles de sa classe.

C’est grâce à lui si petit à petit son image de fille effrayant va peu à peu s’effriter et même si cela lui demande un effort surhumain, la jeune femme va tout faire pour correspondre à l’image que les autres ont d’elle.

Je ne saurai dire pourquoi mais j’ai vraiment apprécié ce premier tome, les sentiments de Sawako, ceux de Kazehaya, leur amitié et pourquoi pas leur amour naissant, tout m’a plu et me donne envie de lire la suite.

D’ailleurs, on peut déjà entrevoir qui deviendra bientôt les amis de la jeune fille et puis j’ai bien envie de savoir qui est la mystérieuse fille (et qui est quand même très belle et très bien dessiné, ce qui me pousse à dire qu’on devrait le revoir) qu’elle croise à la fin du manga et j’ai envie d’en savoir plus. Comment va évoluer sa relation avec Kazehaya, comment va-t-elle faire face aux accusations de ses nouvelles amies et va-t-elle se renfermer complètement ou vraiment s’ouvrir enfin aux autres. Beaucoup de questions auxquelles, je ne tarderai pas avoir les réponses, du moins je l’espère.

 

Je trouve les dessins très beau, notamment certains planches où Sawako et Kazehaya sont magnifiquement dessinés mais il est vrai qu’on peut lui faire le reproche de travailler un peu moins bien certains personnages secondaires, peut-être que les tomes suivants corrigeront ces petits détails minimes.

En bref, une agréable incartade dans l’univers de Sawako qui me pousse à aller plus loin et approfondir mes premiers ressentis. Je dois aussi que j’ai eu un petit coup de cœur pour ce manga que je trouve vraiment bien et que nous fait partager des sentiments beaux et touchants. Je n’ai donc plus qu’une chose à dire, c’est vivement que je lise la suite.

Ma note : 9/10.coeur

EtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoile