Gokinjo_TGokinjo T.2

d'Ai Yazawa

Delcourt, 180 pages

6,25€

Voici l’histoire :

L'événement est de taille : nos héros vont créer une association ! Leur but ? Vendre leurs propres créations. Tout le monde est excité, mais Body-ko rentre dépitée de ses vacances... Grâce à l'aide du petit frère de Nakasu, Tsutomu et Yûsuke décident d'aller lui rendre visite. Pourront-ils apaiser ses peines de cœur ? Tandis que chacun s'active au lancement de l'association, Mikako se pose de plus en plus de questions sur les liens qui l'unissent aux gens qui l'entourent.

Mon avis :

Le volume 1 m’a tellement plu que je n’ai voulu attendre pour lire le deuxième malgré le fait que des vampires à Manhattan m’attendent mais je n’ai pas pu résister à l’envie de me replonger dans Gokinjo.

J’ai déjà tellement de choses sur le premier volume que j’ai presque peur d’avoir déjà épuisé tous les sujets de conversations. Surtout que bon si vous voulez le lire je ne voudrai pas trop vous spoilez et gâcher tout le plaisir de la découverte.

J’aime toujours autant ce manga malgré le fait qu’on ne voit pas beaucoup Risa non plus dans celui-ci. Si ce n’est dans un petit passage très touchant où on entraperçoit le genre de personne qu’elle est véritablement, c'est-à-dire une fille qui se veut forte mais qui en faite très fragile.

Mikako recherche donc dans ce volume qui peut-être donc la favorite de Tsutomu et celle-ci tombe carrément des nues quand Tashiro lui confie que c’est elle. S’en suit alors beaucoup de questionnements profonds, partage-t-elle ses sentiments ? Est-ce vraiment la vérité ? Doit-elle avouer à Tsutomu qu’elle ressent la même chose et cela depuis très longtemps.

Toutes ces questions vont la pousser à agir d’une manière différente et plus agressive avec Tsutomu sans même que celle-ci s’en aperçoivent réellement.

Cependant un nouveau personnage va en quelque sorte tout bouleverser et pousser Mikako a enfin faire face à ses véritables sentiments. D’ailleurs puisqu’on parle de ce nouveau personnage, je dois dire que je l’aime déjà beaucoup. On peut entrapercevoir dans les quelques passages où elle est présente, que c’est une fille d’une grande bonté, très gentille, serviable et sensible aussi et c’est en grande partie grâce à elle si les deux jeunes gens s’avouent enfin leurs sentiments.

D’ailleurs l’apparition de personnages nouveaux tel qu’elle ou le petit frère de Body-ko apporte aussi un certain regard sur le groupe qu’ils forment et on peut aussi voir de quel manière ils sont réellement tous soudés entre eux. Jirô, toujours aussi hilarant même si on ne le voit que très peu mais sa façon de parler me fait mourir de rire, il est vraiment excellent comme personnage.

Ai Yazawa sait très bien comment jouer avec les sentiments et nous offre un second tome tout aussi bon que le premier et pour une fois on n’aura pas trop attendu avant de voir les deux principaux personnages sortir enfin ensemble, maintenant il ne nous restera plus qu’à découvrir ce qui attend ce couple nouveau.

Ma note : 9/10.coeur

EtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoile