Les_d_sastreuses_aventures_des_orphelins_BaudelaireLes désastreuses aventures des orphelins Baudelaire T.1 à 4

de Lemony Snicket

Nathan Jeunesse, 600 pages

25€

Voici l’histoire :

Cher lecteur, Je regrette fort de devoir le dire, mais le livre que voici ne contient rien de plaisant. Il raconte l'histoire de trois enfants qui ont toutes les déveines et collectionnent les calamités. Dans ce seul volume, ils vont affronter un sinistre personnage, de hideux habits qui grattent, un épouvantable incendie, un complot pour dérober leur héritage et de la bouillie froide au petit déjeuner. Pour ma part, je me suis fait un devoir de relater ces funestes épisodes, mais rien ne t'interdit, cher lecteur, de remettre ce livre où tu l'as pris et d'en choisir un plus joyeux. Avec mes sentiments respectueux, Lemony Snicket.

Mon avis :

La plupart du temps je fais une critique pour chaque livres lus mais là j’ai décidé de regrouper les quatre tomes des désastreuses aventures des orphelins Baudelaire.

Pourquoi ce choix, notamment parce que l’histoire peut se lire en continue et donc ne former qu’un seul et unique livre et surtout parce qu’en fin de compte le même schéma revient pratiquement tout le temps et ce que je pourrais dire du premier marcherait très bien pour les suivants.

On prend plaisir à suivre les mésaventures de ces orphelins, cela reste bon enfant et plaira sans aucun doute au public visé. Cependant quel dommage de toujours reprendre le même schéma narratif, certes il y a un grand méchant ici en la personne du conte Olaf mais pourquoi toujours commencer et finir les livres de la même manière pourquoi toujours autant de similitudes.

C’est vraiment dommage, certes on pourrait dire que c’est parce que j’ai lu les quatre d’un coup mais non je ne suis pas la seule à avoir déjà fait cette constatation et c’est là où la bas blesse car franchement arrivé à la fin de ce quatrième tome je ne suis que très peu tenter de lire la suite.

Peut-être est-ce aussi parce que je n’ai plus vraiment l’âge requis mais je ne pense pas sincèrement que j’aurais même en étant plus jeune un livre qui se répète autant.

On s’attache pourtant à ces petits orphelins à qui ils arrivent toujours d’horribles choses mais justement pour un tel enchaînement de catastrophes et pratiquement rien pour les enrayer, ce n’est en fin que peu crédible et le pire c’est que je me dis que ça dur encore comme ça pendant neuf tomes.

Et bien ces petits orphelins ont encore du souci à se faire et le conte Olaf des mauvais coups à jouer. Je ne nie pas l’intérêt du livre ou de l’histoire, je doute surtout de son intérêt sur le long terme et sur le renouvellement de cette série, dommage car je les apprécié beaucoup ces petits orphelins mais peut-être que si je n’en lis qu’un de temps en temps cela devrait aller.

Une chose est sur c’est que pour le moment, je ne suis pas encore prête à me replonger aussi rapidement dans l’univers des orphelins Baudelaire ni si je lirai la suite de leurs aventures. La note que je donne est une note globale et correspond donc à l’idée générale que je me suis faite des quatre premiers tomes.

Ma note : 6/10.

EtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoile