Un_temps_fouUn temps fou

de Laurence Tardieu

Stock, 235 pages

17€

Voici l’histoire :

" J'ai peur de vous revoir. Peut-être aurait-il mieux valu en rester là, comme nous l'avons fait depuis six ans, conformément à je ne sais quel accord tacite passé entre nous : ne pas nous revoir, jamais, garder au creux de nous cette longue nuit irréelle comme un secret qui n'appartient qu'à nous. Peut-être, au fond, l'accident est-il celui de notre rencontre, pas du silence qui s'ensuivit. Les vies sont si fragiles, si incertaines. On croit parfois leurs fondations solides, on s'émerveille du chemin parcouru, puis, comme ça, soudainement, pour un éblouissement, elles volent en éclats, se fracassent contre un rêve. Qui peut se prémunir de ça ? Qui peut se croire assez fort pour ne jamais chuter, pour ne pas désirer céder à ce qui un instant l'a fait défaillir ? J'ai peur de vous revoir, mais comme j'en suis heureuse. "

Mon avis :

Au mois de juillet dernier, j’ai eu la chance de rencontrer Laurence Tardieu au festival du livre de ma ville et c’est qui m’avait poussé à découvrir l’un de ses derniers romans « Puisque rien ne dure » et comme je n’ai que moyennement apprécié la plume de l’auteur quand j’ai vu ce roman disponible, je me suis dit pourquoi pas ne pas l’emprunter et voir si ce nouvel écrit confirme mon ressenti premier sur elle.

Et bien je dois dire que mon opinion sur elle reste plus ou moins la même, certes c’est bien écrit, c’est beau triste et tout le tralala mais je ne sais pas trop pourquoi je reste toujours en surface de ces livres, je n’arrive pas entrer dedans ni à ressentir à pleine puissances les mots de l’auteur.

Et c’est vraiment ce que je trouve dommage car quand on le lit attentivement certaines phrases sont magnifiques et c’est aussi pourquoi je regrette tant ne pas arriver à ressentir plus toutes les émotions décrites.

Sa plume est fluide, l’histoire facile et un peu convenue aussi mais pas forcément très optimiste. Je l’ai trouvé aussi un peu brouillon par moment, parfois on se perd un peu et on se demande où elle veut en venir, ou alors à quel moment l’histoire se déroule.

L’idée de départ est pourtant bonne et propice aux sentiments, l’histoire de deux personnes que la vie a éloigné, qui se sont aimés mais avec qui rien ne s’est passé. Un jour ils décident de se revoir et tous les sentiments enfouis recommencent à surgir, toutes les peines, les petites choses qu’ont a aimés etc... Et puis la rencontre, la suite des évènements et surtout la suite de la vie.

Il se lit vite, trop vite peut-être et c’est pour ça que je n’en ai pas apprécié toutes les tournures et les belles phrases. Il ne marquera pas et ne restera pas longtemps dans ma mémoire, d’ailleurs à l’heure où j’écris cette critique une bonne partie de l’histoire est déjà effacée par la lecture d’un autre livre.

J’accroche donc sans vraiment accrocher à la plume de Laurence Tardieu et même si c’est une lecture agréable, je n’arrive toujours pas à me forger une opinion réelle. Est-ce que j’aime lire ces livres, oui sans doute mais pourrais-je lire autre chose de plus intéressant ou captivant, oui sans aucun doute.

Donc tout n’est pas mauvais mais tout n’est pas bon non plus, bref je suis indécise et mitigé sur le style de Laurence Tardieu. Je ne saurai donc trop vous le conseillez ou vous le déconseillez, si vous connaissez l’auteur alors je pense que vous adhérerez à ce livre sinon peut-être est-ce un bon moyen pour la découvrir.

Ma note : 6/10.

EtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoile