Chasseuse_de_la_nuit_TChasseuse de la nuit T.1 : Au bord de la tombe

de Jeaniene Frost

Milady, 503 pages

8€

Voici l’histoire :

Mi-humaine, mi-vampire, Catherine Crawfield traque les morts-vivants dans l'espoir de tuer son père, le monstre qui a fichu la vie de sa mère en l'air. Elle est alors capturée par Bones, un vampire chasseur de primes, qui lui impose une association contre nature: il aidera Cat dans sa quête et, en échange, ce très sexy prédateur de la nuit fera d'elle une chasseuse aux réflexes aussi acérés que ses crocs. Mais avant de pouvoir jouer les buteuses de démons, Cat est elle-même prise en chasse par une bande de tueurs. Forcée de choisir son camp, elle va vite se rendre compte qu'être une suceuse de sang a ses avantages...

Mon avis :

Alors même que je m’étais précipité dessus lors de sa sortie pour me l’acheter, je n’avais pas encore eu l’occasion de le lire et c’est au cours d’une lecture commune avec des membres du forum de Livraddict que je me suis décidé à enfin entamer ma découverte de l’univers de Cat Crawfield.

Cat est une jeune femme hybride, à la fois humaine et vampire. Depuis sa naissance, sa mère lui a appris à haïr les vampires puisqu’elle est issu d’un viol qu’un vampire à commis sur sa mère. Et si jusque là Cat leur rendait bien, certains éléments ou plutôt certaines personnes risqueraient de la faire changer d’avis sur cette race.

Cat, grâce à son mélange possède une force supérieure à un humain lambda et la jeune femme se sert de ses atouts physiques (dans tous les sens du terme) pour traquer et tuer les morts-vivants. Dans l’espoir qu’un jour, elle se retrouvera enfin face à son géniteur et qu’elle aura l’infime honneur de mettre fin à sa vie. Sa petite vie tranquille de chasseuse de la nuit aurait pu continuer longtemps son petit bout de chemin, si elle n’avait la connaissance du beau et ténébreux Bones.

Celui-ci décida de l’entraîner à devenir plus performante plutôt que de la garder comme repas, loin de lui être reconnaissante aux premiers abords, Cat va lui mener la vie impossible, dès qu’elle en aura l’occasion. Ce qui au début ne sera que très peu souvent, vu l’entraînement intensif qu’elle subira pour améliorer ses capacités.

La suite se devinera assez facilement c’est sur mais le livre possède quand même des éléments nouveaux, innovateurs et propre à lui seul. L’humour, les échanges entre Bones et Cat son très souvent excellents et valent le détour parfois à eux seuls. L’histoire, originale dans son déroulement et pas forcément dès plus courante non plus. L’histoire d’amour est moins classique dans le sens où pour une fois c’est le vampire qui est amoureux en premier et qui dévoile le plus rapidement ses sentiments. Et puis il faut bien l’avouer, ils forment un joli petit couple tout les deux.

Cat est une héroïne attachante, forte, indépendante et pas trop naïve et cela ça fait vraiment plaisir car c’est lassant à force de suivre une fille extraordinaire mais d’une naïveté confondante. (Un bon point à celui ou celle qui trouvera à qui je fais allusion).

Donc on reprend parfois le schéma classique tout en sortant des sentiers battus par son humour, ses personnages et son histoire. Un bon point aussi, ici pas de sexe à outrance comme cela devient de plus en plus courant dans les livres de ce genre. Il y a en a, c’est sur mais cela reste acceptable et plutôt bien dosés, la plupart du temps cela reste plus des sous-entendus que du sexe pur en lui-même.

Le seul point que je n’ai pas spécialement apprécié dans le livre, c’est la fin. C’est une vision des choses c’est sur mais je ne suis pas convaincu à cent pour cent que ce soit la meilleure idée ni conclusion. J’ai peur que cela retombe en camouflet dans le second tome et ne nous offre pas vraiment ce qu’on est en droit d’espérer de la petit Cat. Bien sur cela ne reste pour le moment que des suppositions puisque je n’ai pas lu le deuxième tome. A suivre donc.

En bref, beaucoup de bons points pour cette nouvelle héroïne, qui m’aura fait passer un agréable moment en sa compagnie. Je ne regrette absolument pas d’avoir fait cette lecture commune puisqu’elle m’aura permis de dépoussiérer ce livre et de découvrir des personnages et des relations donnant un cocktail plus que détonnant.

Bien sur toutes les critiques du genre sont valables, ce n’est pas de la grande littérature mais ça se lit vite malgré ces 500 pages, les personnages sont attachants et on ne s’ennuie pratiquement pas lors de sa lecture. Bref une lecture détente et qui ravira tous les fans du genre. Je vous invite d'ailleurs à lire les autres billets des participants à cette lecture commune.

Ma note : 8/10.

EtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoile

Les avis de Mallou, Heclea, Thalia, 


4282390PAL 33/193