Les_bannis_et_les_proscrits_TLes bannis et les proscrits T.1 : Le feu de la sor'cière

de James Clemens

Milady, 535 pages

8€

Voici l’histoire :

Par une nuit fatale à Alasea, pays ravagé par une malédiction, trois mages accomplissent un ultime sacrifice dans l'espoir, de préserver le bien. Cinq cents ans jour pour jour après cette nuit funeste, une jeune fille hérite d'un pouvoir perdu depuis longtemps. Mais avant qu'elle puisse en saisir les implications, le Seigneur Noir lance ses hordes des ténèbres pour s'emparer de la magie embryonnaire qu'elle détient. Dans sa fuite, Elena est précipitée vers une issue terrible... mais aussi vers la compagnie d'alliés inattendus, avec lesquels elle va tenter de combattre les forces maléfiques et de secourir un empire autrefois glorieux.

Mon avis :

Et voici donc encore un billet du à une lecture commune et oui encore une, je sais que je l’ai enchaîne mais c’est encore le meilleur moyen pour sortir des livres de sa PAL. Et puis je dois avouer que j’aime bien ce principe de lire le livre en même temps ou presque que les autres et surtout de pouvoir lire leur billet le même jour que le mien. Cela permet aux éléments d’être encore frais dans ma tête et de pouvoir discuter plus profondément du livre.

Bon assez parler de moi, revenons à l’histoire elle-même. Pour avoir croisé par ci par là quelques petits commentaires des autres participants je sais que ce livre a été fortement apprécié. Alors est-ce le cas pour moi aussi ou suis-je complètement passé à côté ?

La réponse ne devrait pas être trop compliqué surtout si vous suivez mon blog assez souvent. Il est de notoriété publique que j’aime la fantasy et James Clemens est très doué dans ce domaine. D’ailleurs, j’ai été conquise dès les premières pages et son préambule est tout bonnement excellent.

Vous en connaissez beaucoup vous des auteurs qui commencent leurs livres par la phrase : « Tout d’abord, sachez que l’auteur est un menteur. » Déjà rien qu’avec cette petite phrase, on est dans l’ambiance du livre. Attention cependant, je ne dis pas que le livre est marrant, non pas du tout mais on sait que l’auteur ne se prend pas au sérieux et qu’il vit à travers son livre et ses personnages.

Et sans transition, parlons un peu des personnages. Je dois dire que malgré la présence de nombreux personnages, seul Elena m’a vraiment marquée, pour moi, elle tient un peu l’histoire à elle toute seule. Certes les autres personnages ont vraiment un rôle à jouer mais je l’ai trouvée plus charismatique, plus approfondie, plus importante aussi. Sans elle beaucoup de choses n’auraient pas lieu d’être.

Attention je ne dénigre en aucun cas les autres personnages présent qui ont leur place dans le livre mais j’ai eu plus d’affinités avec Elena qu’avec tous les autres. Par contre avec cette petite recrudescence de personnes, il m’est arrivé une ou deux fois de me demander qui était qui mais dans l’ensemble tous les personnages possèdent des trais de caractère et de physique qui leur sont propres.

J’ai aimé l’univers du livre qui est à la fois ni trop gai ni trop sombre justement dosé pour créer une atmosphère spécifique à son monde. Il y a de l’action et on rentre dans vite dans le vif du sujet, on ne traîne pas en longueur et on découvre très rapidement beaucoup d’éléments de réponse à nos questions. On s’attache aux personnages, surtout à Elena pour ma part et on a envie d’en découvrir plus, d’aller plus loin. D’ailleurs je dois dire que malgré le fait qu’il soit un pavé je l’ai littéralement dévoré en une après-midi, une fois que je l’ai commencé je ne l’ai plus lâché.

James Clemens possède le don de l’écriture et une chose que j’aime beaucoup c’est qu’il sait aussi manier l’art de la description et de l’action. Il dose très bien ces deux éléments et nous permet de ne jamais sombrer dans l’ennui, ou dans l’incertitude puisque tout est expliqué, décrit tout en laissant place à notre imagination.

Un monde, une histoire assez originale et un développement intéressant, on fait que je ne me suis pas ennuyée une seule seconde et que j’en redemande. James Clemens est pour moi un excellent conteur. Avec lui, je vais exactement là où il souhaite m’emmener et j’en redemande.

Le tome 2 fera lui aussi partit d’une lecture commune programmé pour fin mai. Et qui sait peut-être en sera-t-il de même pour le troisième tome, déjà sortis en poche et déjà dans ma PAL.

Je ne regrette en aucun mon acquisition car cela faisait déjà longtemps avant sa sortie en poche que je voulais découvrir l’univers des bannis et des proscrits. Je ne regrette pas de m’être lancée dans cette lecture commune et ne regrette juste de pas avoir lu le livre plus tôt. Maintenant le mal est réparé et je peux penser à ma lecture prochaine du tome 2.

Je pense que la plupart des fans de fantasy aimeront ce livre et même les non-initiés devraient apprécier la plume de l’auteur.

Ma note : 8/10.

EtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoile

Les avis des autres participants :
Melcouettes, Alexielle, Belledenuit, Mrs Pepys, Kristus, Penelope, Lisalor, Thalia, Frankie, Phooka, Titinerose, Mallou

4282390PAL 38/200