Miss_CharityMiss Charity

de Marie-Aude Murail

L'Ecole des Loisirs, 562 pages

24,80€

Voici l’histoire :

Charity est une fille. Une petite fille. Elle est comme tous les enfants : débordante de curiosité, assoiffée de contacts humains, de paroles et d'échanges, impatiente de créer et de participer à la vie du monde. Mais voilà, une petite fille de la bonne société anglaise des années 1880, ça doit se taire et ne pas trop se montrer, sauf à l'église, à la rigueur. Les adultes qui l'entourent ne font pas attention à elle, ses petites sœurs sont mortes. Alors Charity se réfugie au troisième étage de sa maison en compagnie de Tabitha, sa bonne. Pour ne pas devenir folle d'ennui, ou folle tout court, elle élève des souris dans la nursery, dresse un lapin, étudie des champignons au microscope, apprend Shakespeare par cœur et dessine inlassablement des corbeaux par temps de neige, avec l'espoir qu'un jour quelque chose va lui arriver...

Mon avis :

Je n’ai jamais eu l’occasion de lire un livre de Marie-Aude Murail ce n’est pourtant pas parce qu’il en manque mais surtout parce que je savais pas lequel commencer. Hors lors de mon vagabondage sur les différents blogs que je suis « Miss Charity » revient assez souvent.

C’est donc fortes des bonnes impressions laissées pas ce livre que je me décida à l’emprunter. Tout sachant qu’il faut mieux être chez soi pour le livre vu le poids du bouquin.

Miss Charity est un ovni si je puis dire, il mélange plusieurs éléments pour en faire un livre atypique et à part. J’ai aimé son ambiance si particulière renforcée par de magnifiques dessins.

Si le livre est aussi particulier c’est aussi en grande partie à cause de son personnage principal si original et différente de l’image qu’on se ferait d’une petite fille de bonne famille anglaise.

Il est vrai que je ne suis pas une experte dans ce domaine mais je doute beaucoup qu’on trouve tous les jours, une petite fille se prenant de passion pour les souris, les hérissons, les crapauds et tous autres animaux ou insectes vivant.

Sans mentionner les champignons ou les fossiles. Si Charity selon ses propres mots ne possède pas de véritable beauté, elle possède en revanche un véritable don pour le dessin et pour les histoires.

Mais avant d’en arriver là beaucoup de choses se passent dans sa vie. Car lorsque l’on rencontre Charity, elle n’est encore qu’une jeune enfant innocente n’ayant pas encore fait la rencontre de ses animaux si particulier qui peupleront sa vie jusqu’à la fin.

On suit tout au long du livre son évolution, son apprentissage et sa prise de conscience sur les choses qui l’entourent. Malgré son statut de petite fille, de jeune femme puis de femme, jamais elle ne se laisseront décontenancer par les échecs et tentera toujours tout pour réaliser ses rêves. Et cela à force de labeur et de talent.

Je ne saurai dire exactement ce qui m’a plu dans ce livre si ce n’est son univers si particulier, avec une petite fille vraiment exceptionnelle et si différente des autres. Son attachement pour tout être humain, son combat pour se faire valoriser et sa grande soif de connaissance dans les domaines qu’elle affectionne particulièrement.

Rajouté à cela des personnages secondaires charismatiques et important à l’histoire et vous obtenez un livre différent, beau à sa façon et qui ne peut réellement laissé indifférent si on aime ce genre de livre.

J’ai aimé suivre l’évolution de Charity et la plume de l’auteur reste fluide malgré de temps en temps quelques petites longueurs inutiles mais rien de bien méchant ou de vraiment dérangeant.

En tout cas les 560 pages passent très vites et les dessins agrémentant le livre offrent de nouvelles perspectives à l’histoire et la vision des choses.

Ma note : 7,5/10.

PS : J'ai changé mon système de notation surtout histoire de pouvoir mettre des notes tels que 7,5 car je me suis aperçue que j'avais de plus en plus de mal parfois à donner une note et j'hésite toujours. Pour ce livre par exemple, j'ai trouvé que 8 c'était un peu trop mais 7 pas assez donc j'en suis venue à la conclusion que rajouter un demi point était la chose la plus logique à faire. Voilà j'espère que cela ne choquera pas trop de monde la vue d'autant d'étoiles mais c'est la seule solution que j'ai trouvé pour le moment.

EtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoile_1