La_lign_eLa lignée

de Guillermo Del Toro et Chuck Hogan

Presses de la Cité, 445 pages

21,50€

Voici l’histoire :

Depuis son atterrissage à l'aéroport JFK à New York, un avion en provenance de Berlin ne répond plus à la tour de contrôle. Le spectacle qu'Ephraïm et son équipe d'épidémiologistes découvrent à bord a de quoi glacer le sang : tous les passagers sauf quatre sont morts, en apparence paisiblement. Ont-ils été victimes d'un attentat au gaz ? D'une bactérie foudroyante ? Lorsque, le soir même, deux cents cadavres disparaissent des morgues de la ville, Ephraïm comprend qu'une menace sans précédent plane sur New York. Lui et un petit groupe décident de s'organiser. Pas seulement pour sauver leurs proches. C'est la survie de l'humanité entière qui est en jeu...

Mon avis :

Lorsque j’ai emprunté ce livre, je n’avais aucun à priori ou écho sur lui et c’est donc avec une page blanche que je l’ai entamé. Malheureusement dès les premiers chapitres, j’ai su que le livre allait me décevoir et ce fut bien entendu le cas.

J’ai eu l’impression de me retrouver dans un mauvais film au scénario catastrophe, un avion se pose et tous ses passagers sont morts d’une manière mystérieuse et subitement quatre d’entre eux se réveillent et reviennent en quelque sorte à la vie.

Bien entendu pour ne rien arranger, ils ne sont bien sur plus comme avant, quelque chose a changé en eux, une drôle de soif impossible à entacher par la manière habituelle. Difficile donc d’ignorer où les auteurs veulent en venir.

Après j’ai eu l’impression de tomber sur très mauvais scénario genre l’attaque des morts-vivants ou presque. Surtout que certains éléments m’ont énormément fait penser à des films plus ou bon tels que la 25ème heure par exemple ou même à des livres.

Je n’ai pas apprécié ma lecture et même si je n’en attendais pas grand-chose, j’étais en droit d’espérer mieux qu’un vulgaire scénario de film complètement raté. Et puis l’utilisation des rats comme vecteur de la maladie n’est pas franchement dès plus original.

Les personnages aussi sont assez caricaturaux et ne représente rien de bien original ou de déjà vu auparavant. Surtout lorsque l’on sait qu’il s’agit là du premier tome d’une trilogie, à se demander quelle sera la teneur des deux suivants.

En conclusion, je n’ai pas aimé ce livre et conseillerez plutôt aux fans vampiriques de lire d’autres livres certainement beaucoup mieux que celui-ci sur le sujet. Peut-être vous plaira-t-il plus mais en tout cas ce livre n’était pas pour moi.

Ma note : 4,5/10.

EtoileEtoileEtoileEtoileEtoile_1