La_r_sistanceLa résistance : L'histoire de Peter

de Gemma Malley

Editions Naïve, 414 pages

18€

Voici l’histoire :

Angleterre, 2150. La mort n'existe plus. Les hommes vivent à l'ère de la Longévité : pas de morts... mais, pour éviter le surpeuplement, pas de naissances non plus. Peter et Anna ont un point commun: ils n'auraient jamais dû naître. Parce qu'une vie éternelle leur semble contre nature, parce que le système de la Longévité a gâché leur enfance, parce qu'il menace leurs rêves, ils ont décidé d'entrer en lutte. Pour sa suppression. Au sein du Réseau souterrain, la résistance s'organise: Peter a pour mission d'infiltrer le plus grand des laboratoires, le centre névralgique du système, Pincent Pharma... dirigé par son grand-père, Richard Pincent. Un homme puissant et influent, bien décidé à faire plier les rebelles; une présence troublante pour Peter: quand les liens du sang s'en mêlent, tout se complique...

Mon avis :

La lecture du premier volume sur l’histoire d’Anna fut une lecture agréable, rapide et intéressante. Hors dans ce second tome, nous perdons un peu de l’attrait de la nouveauté. Cela peut être aussi du au fait que j’ai lu le 1 et le 2 à très peu de temps d’intervalle mais pas seulement.

Cela aurait peut être une excellente idée de baser le second livre sur Peter si l’histoire n’était pas totalement différente et difficile à digérer. L’auteur a eu beaucoup trop tendance à se perdre dans son trip scientifique, des surplus éprouvette et la lutte de Peter contre son grand-père.

Si l’idée d’un second tome n’était au départ pas aberrante, j’ai eu là plutôt l’impression de lire un livre écrit à la va vite et pour le marketing. Anna pourtant marié ou presque à Peter n’apparaît que très peu dans l’histoire et le reste se perd dans des explications scientifiques, politiques de bases.

Les bons contre les méchants, la résistance contre le pouvoir en place. Qui plus est, les situations sont grosses comme une maison et on voit de très loin arrivée la conclusion finale des principaux éléments mis en avant dans ce livre.

Je trouve vraiment dommage d’avoir fait prendre au livre une telle tournure et me dit qu’en fin de compte le premier tome possédait une conclusion bien suffisante.

En bref le premier est beaucoup mieux et le second aurait presque tendance à nous plomber l’enthousiasme que nous avions eu pour le premier tome. Il est à lire histoire de vraiment mettre en quelque sorte un point final à la saga mais je vous conseille cependant ne pas trop mettre d’espoir dans ce second tome qui se révélera fort décevant au vu du premier.

Ma note : 6/10.

EtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoile