Corbeau_TCorbeau T.1 : Aile de corbeau

de Patricia Briggs

Milady, 405 pages

20€

Voici l’histoire :

La cité de Colossaë fut longtemps un havre d'étude pour tous les sorciers. Mais, à repousser toujours plus loin les limites de leurs pouvoirs, ils libérèrent une entité maléfique qu'ils ne purent contenir qu'en sacrifiant leur propre ville. Des cendres de Colossaë naquit alors le peuple des Voyageurs, qui vont à travers le monde pour combattre l'Ombre et veiller à ce que le Traqueur demeure en sa prison. Or, craints de ceux qui redoutent la magie, les clans Voyageurs ont été décimés par les hommes qu'ils ont juré de protéger... Séraphe est l'une des dernières Voyageuses, un Corbeau-Mage, qu'un ancien soldat, Tiér, a sauvée in extremis. Ensemble, ils se sont construit une vie tranquille. Séraphe se sent enfin libérée du fardeau de sa mission. Jusqu'au jour où Tiér disparaît et Séraphe est rattrapée par ses anciens démons. Sa magie lui révèle que les sceaux apposés sur la prison du Traqueur s'affaiblissent de jour en jour. Et elle est désormais la seule qui puisse tenir la promesse faite par ses ancêtres...

Mon avis :

Petite déception pour ce livre qui ne m’a pas apporté toutes les satisfactions que j’aurai souhaitée.

Tout le monde connait Patricia Briggs pour sa célèbre héroïne de bit-lit Mercy Thompson mais avant d’écrire cette saga, elle orienté beaucoup plus ses écrits vers la fantasy. Forte de mon attachement pour son héroïne, j’ai voulu l’essayer dans un autre registre et je dois dire que je n’ai pas spécialement accroché.

Le spitch était pourtant bon et intéressant mais au fur et à mesure de ma lecture, j’ai trouvé le tout un peu fade et sans vie. Il lui manquait le petit quelque chose qui en faisait un bon livre de fantasy. Pourtant en étudiant le contenu, les éléments sont réunis pour nous plaire mais j’ai quand même trouvé cela trop simpliste, trop gentillet pour moi.

Certains passages aussi souffraient de quelques petites longueurs inutiles et je n’ai pas non plus spécialement aimé lorsque l’on se retrouvait à la ferme avec les enfants de Séraphe. Long, inutile malgré son sens dans le cours de l’histoire.

J’avais pourtant bien adhéré au début de l’histoire mais j’ai commencé à perdre mon intérêt lorsque j’ai vu que la libération de Tiér prenait un temps et qu’en fin de compte Séraphe n’exploitait que très peu ses pouvoirs.

Malgré tout je suis quand même curieuse de voir le déroulement du second tome, histoire de voir s’il s’agissait juste d’une mise en bouche et la mise en place du décor et de l’histoire. Bien entendu cela ne sera pas pour tout de suite car j’ai de nombreux livres plus intéressant à lire en premier.

Je ne vous le conseillerai pas mais attention je ne dis pas qu’il n’est pas bon, juste que pour ma part je n’ai pas retrouvé tout ce que j’aime dans la fantasy.

Ma note : 6,5/10.

EtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoile_1