Poussi_re_d_osPoussière d'os

de Simon Beckett

Points, 445 pages

7,80€

Voici l’histoire :

Deux pieds et une main : c'est tout ce qu'il reste d'un cadavre calciné sur une petite île des Hébrides. David Hunter, anthropologue et médecin légiste, est envoyé sur les lieux. Assisté d'un inspecteur à la retraite, bourru et désabusé, il enquête auprès des îliens, prêts à tout pour garder leurs secrets. Battue par la tempête, l'île est coupée du monde, et le meurtrier rôde toujours.

Mon avis :

Voici ma troisième lecture pour le prix du Polar des éditions Points et je dois dire qu’à ce jour, il est mon préféré.

J’ai y retrouvé tout ce que j’aime dans un bon thriller, une bonne histoire, une ambiance particulière, des personnages pas trop caricaturaux et surtout pour une fois il ne s’agit d’un énième flic mais d’un docteur ce qui change un peu la perspective de l’histoire et du narrateur.

Je dois avouer que j’ai aimé l’ambiance à huit clos qui se déroule sur l’ile, ses secrets, ses non dits et puis on cherche aussi à savoir pourquoi dans une si petite communauté une personne tout à fait inconnue se retrouve dans un tel état. Car seule la haine peut pousser quelqu’un à bruler les restes d’une personne pour la rendre méconnaissable et identifiable.

L’auteur maîtrise son sujet et moi qui avait peur que les détails techniques n’alourdissent ou ne ralentissent le récit et bien ce n’est pas du tout le cas, ils sont présent certes mais très utile au récit et surtout compréhensible par le commun des mortels. Rien de bien compliqué tout reste à notre porter et s’imbrique très bien dans le scénario.

La fin m’a laissé assez pantoise et je dois dire que je n’imaginais absolument pas les derniers rebondissements. D’ailleurs je pense que très peu d’éléments sont présents pour nous permettre de découvrir le pot aux roses avant l’heure et ce n’est pas plus mal. Car rien ne ma gâche plus le plaisir que de déjà tout savoir avant l’heure.

D’avoir ciblé son histoire sur ile, laisse aussi peu d’espace pour les nouvelles technologies et donne un récit hors du temps ou presque, tout réside surtout dans l’authenticité de ses personnages.

Si certains passages sont parfois un peu plus glauque que les autres dans l’ensemble cela reste très supportable même pour les plus sensibles d’entre vous. Enfin je pense car de ce que côté-là très peu de choses me choquent ou me dérangent.

Pour ma première rencontre avec Simon Beckett, je dois dire que ce fut un franc succès et pour le moment son livre reste mon préféré des trois que j’ai déjà lu donc il se peut qu’il soit mon choix final tout comme il se peut que les livres suivants soit encore meilleurs et mettent la barre encore plus haut.

En conclusion, j’ai aimé et lirai avec plaisir d’autres livres de l’auteur. Amateur de thrillers ce livre est fait pour vous (enfin j’espère).

Ma note : 8/10.

EtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoile

4282390PAL 49/222






Prix_du_polar_Points_2010