Sukkwan_islandSukkwan Island

de David Vann

Éditions Gallmeister, 212 pages

21,70€


Voici l'histoire :

Une île sauvage du Sud de l’Alaska, accessible uniquement par bateau ou par hydravion, tout en forêts humides et montagnes escarpées. C’est dans ce décor que Jim décide d’emmener son fils de treize ans pour y vivre dans une cabane isolée, une année durant. Après une succession d’échecs personnels, il voit là l’occasion de prendre un nouveau départ et de renouer avec ce garçon qu’il connaît si mal. La rigueur de cette vie et les défaillances du père ne tardent pas à transformer ce séjour en cauchemar, et la situation devient vite incontrôlable. Jusqu’au drame violent et imprévisible qui scellera leur destin.

Mon avis :

C'est sur un sentiment très mitigé que j'écris ma critique. Je dois avouer que je ne sais pas trop quoi en dire. Je n'ai pas spécialement aimé mais le fait qui soit plutôt court ne m'as pas permis non plus de le détester.

Disons que mon avis général, c'est que je n'ai pas saisi le sens profond pour l'écriture d'un tel livre. Qui plus est certaines fois, je me demandais où l'auteur voulait en venir et qui était le narrateur.

Son style était parfois trop confus pour moi et la grande révélation quoique assez surprenant, n'explique pas la tournure que prend le livre après. Si l'auteur écrit bien, c'est ici la seule chose qui m'a réellement plu.

Certains choix sont assez particuliers et je me demande encore maintenant, pourquoi le père a pris une telle décision, c'est assez bizarre quand même. Je ne regrette pas ma lecture mais disons que la fin de ce livre, je reste avec un sentiment partagé, impossible de dire pour moi si j'ai aimé ou pas.

Il y a du bon comme du mauvais, essayez de le lire histoire de vous forger votre propre opinion surtout que je crois que ce livre a été assez apprécié dans l'ensemble.
Ma note: 5/10.

EtoileEtoileEtoileEtoileEtoile