VendettaVendetta

de R.J. Ellory

Sonatine, 651 pages

23€

Voici l’histoire :

2006, La Nouvelle-Orléans. Catherine, la fille du gouverneur de Louisiane est enlevée, son garde du corps assassiné. Confiée au FBI, l'enquête prend un tour imprévu: le kidnappeur, Ernesto Perrez, se livre aux autorités et demande à s'entretenir avec Ray Hartamann, un obscur fonctionnaire qui travaille à Washington dans une unité de lutte contre le crime organisé. A cette condition seulement il permettra aux enquêteurs de retrouver la jeune fille saine et sauve.
A sa grande surprise, Hartmann est donc appelé sur les lieux. C'est le début d'une longue confrontation entre les deux hommes, au cours de laquelle Perez va peu à peu retracer son itinéraire, l'incroyable récit d'une vie de tueur à gages au service de la mafia, un demi-siècle de la face cachée de l'Amérique, de Las Vegas à Chicago, depuis Castro et Kennedy jusqu'à nos jours.

Mon avis :

"Seul le silence" avait été pour moi, à sa sortie en poche, une véritable claque et un coup de coeur entier et total. Je m'étais tout de suite immergé dans l'histoire et je suis restée scotché tout au long du livre. Je n'ai pas eu un moment de répit et aujourd'hui encore, je m'en souviens comme si je l'avais lu hier.

C'est donc avec la barre très haute que j'ai entamé "Vendetta" tout en sachant très bien qu'il est très difficile de reproduire deux fois un prodigue.

C'est vrai que "Vendetta" c'est une toute autre histoire et une toute autre ambiance. Ca se passe plutôt dans le milieu mafioso donc on adhère ou pas. Et puis il faut dire que le principe colle plus au thriller classique ici. On reprend des bases déjà usées à la corde.

Ce qui le différencie des autres livres reste la plume de l'auteur qui est toujours aussi impeccable. Sa psychologie des personnages toujours très présente mais malgré cela j'ai moins aimé, j'ai trouvé les ficelles beaucoup trop faciles et d'ailleurs j'avais déjà imaginé la fin vers le milieu du livre.

On a aussi le principe assez classique du retour en arrière puisque ici le suspect raconte son histoire. Certes, il nous amène sur de fausses piste mais quand même le déroulement de l’histoire nous pousse a en deviner une grande partie avant la fin. Enfin ce fut me cas pour moi. Même le flic m'a paru assez classique aussi. Son passé, ses remords, sa vie de famille, ses problèmes, du déjà-vu dans tous les livres du genre.

En conclusion je dirais que le livre est bien mais pas révolutionnaire du genre comme l'avait été "Seul le silence" pour moi. On retrouve le style de l’auteur mais cependant le livre est un large cran au dessous pour réellement convaincre tous ses fans de la première heure.

Si vous êtes fan de l’auteur, je vous conseille d’attendre sa sortie en poche, l’achat sera moins risqué en espérant que vous ne serait pas trop déçu. Je ne dis pas que le livre n’est pas bien, juste qu’il est trop classique et pas assez à la hauteur de « Seul le silence ».

Ma note : 7/10.

EtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoile