La_l_gende_de_Drittz_TLa légende de Drizzt T.1 : Terre natale

de R.A. Salvatore

Milady, 375 pages

19,50€

Voici l’histoire :

Drizzt est un elfe noir, un drow, né en Outreterre, un monde souterrain où abondent les créatures maléfiques et où le pouvoir s'obtient par la guerre ou le meurtre. L'honneur, l'amitié, l'amour n'y ont pas leur place. Drizzt y fait le rude apprentissage d'une vie de servitude au sein d'une société où chaque maison est dirigée par une matrone. Bien qu'il ait été élevé dans un système de valeurs totalement perverti et qu'il soit rompu à l'art du combat, Drizzt prend peu à peu conscience qu'il n'est pas comme les autres drows. Il aspire à une vie différente et refuse de devenir un assassin au service de sa maison. Mais il sait que, s'il veut survivre, il doit dissimuler et peut-être nier sa véritable nature. Jusqu'au jour où cela ne suffira plus. Et ce jour-là, Drizzt devra se battre seul contre tous.

Mon avis :

Cela faisait longtemps que je voulais découvrir l’univers des « Royaumes Oubliés ». C’est une longue saga souvent apprécié et encensé par la critique. La réédition dans l’ordre chronologique par les éditions Milady fut un plus comme leurs disponibilité à ma bibliothèque.

Cependant malgré mon enthousiasme et mon impatience, j’ai eu beaucoup de mal à rentrer dans l’histoire. L’univers créer par l’auteur m’a paru trop particulier, trop impersonnel pour moi.

On suit pendant un peu trop longtemps les péripéties politiques de ce monde au détriment du personnage de Drizzt qu’on ne découvre que sur le tard. D’ailleurs, j’ai aussi eu beaucoup de mal avec lui.

Je l’ai trouvé trop froid, trop distant, je ne me suis pas vraiment attaché à lui, je suis restée en dehors de l’histoire et du contexte du livre. Il représente parfaitement l’archétype de l’anti-héros et pourtant je l’ai trouvé trop fade au point de vue personnalité. Ce n’est pas comme ça que je me l’imaginais et peut-être en attendais-je trop pour un premier livre.

Et pourtant malgré cela je tenterai de lire la suite. La fin du livre m’a plu et a montré quelques prémisses intéressantes qui me donne envie de voir ce que ça va donner.

Et puis je me dis qu’un premier tome n’est pas forcément représentatif de l’ensemble de la saga et que le peu que j’en ai vu m’a quand plu malgré tout.

En conclusion, une lecture en demi-teinte. J’ai eu du mal avec l’universet à rentrer dans l’histoire, espérons que j’aurai moins de mal avec la suite.

Ma note : 6,5/10.

EtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoile_1