La_for_t_des_damn_sLa forêt des damnés

de Carrie Ryan

Gallimard Jeunesse, 381 pages

15,50€

Voici l’histoire :

Mary vit dans un village entouré de grillage. Derrière, les “damnés”, revenus de la mort, rôdent dans la forêt, avides de chair humaine. Pas question de s’aventurer dehors, pourtant Mary rêve d’ailleurs, s’interroge sur le reste du monde (d’autres groupes ont-ils survécu au “Retour”, cette infection qui fait revenir les morts sous forme de zombies ?), voudrait tant découvrir ce mythique océan dont lui a parlé sa mère et dont l’existence incertaine la fascine. Recluse chez les Soeurs qui dirigent la petite communauté d’une main de fer, Mary vit une passion interdite avec Travis, le fiancé de sa meilleure amie. Un jour, les “damnés” traversent le grillage et attaquent. C’est l’hécatombe. Jed, le frère de Marie, doit abattre sa femme, Beth, mordue par un “infecté”, pour lui épargner le sort de zombie. Idem pour Travis que Mary doit tuer aussi. Mary se retrouve finalement seule. Effondrée, elle garde espoir : elle sait qu’il y a eu d’autres survivants au “Retour” et, qu’au bout du chemin, il y a l’océan...

Mon avis :

Cela faisait longtemps que je souhaitais découvrir ce livre. J'en ai lu tellement d'avis différent que cela a piqué ma curiosité. Comble de la chance, le livre était disponible à ma bibliothèque.

Malgré le fait que j'ai lu plusieurs avis dessus, je ne savais pas vraiment exactement à quoi m'attendre avec ce livre. C'est donc sans à priori que je l'ai entamé.

Au début, j'ai eu un peu de mal à rentrer dans l'histoire et puis petit à petit je me suis habituée à l'ambiance du livre. Il faut dire aussi que le récit prenait une toute nouvelle dynamique en entrant enfin dans le vif du sujet.

Le livre m'a grandement fait pensé au film "Le Village", le même style d'ambiance et d'histoire aussi dans un sens. Le fait d'être calfeutré dans un village, sans aucune idée d'un possible monde à l'extérieur.

Mary, personnage central du livre, par qui tout arrive, est la seule à rêver d'un monde nouveau au delà de son village, à l'océan tant décrit par sa mère.

Si les damnés sont présents, ils restent tout de même à l'arrière plan, seul la "Rapide" comme il prénomme sort un peu du lot et confèrent un plus grand rôle aux damnés.

C'est surtout la quête de vérité de Mary qui occupe le livre. On suit donc ses doutes, ses questionnements et ses envies. La mort de sa mère va la pousser vers les sœurs où elle va découvrir des vérités essentielles pour l'avenir. L'amour, le rejet, le déni et surtout Gabrielle qui va tout changer pour elle.

J'ai apprécié ce livre qui nous amène parfois là où on ne s'y attend pas. L'auteur prend des risques et n'hésite pas à sacrifier certains de ses personnages centraux pour conférer un certain ressort dramatique

Ce livre est classé en littérature jeunesse mais je pense qu'il s'adresse plutôt aux adultes. J'ai quand même été surprise par ce livre qui m'a bien plu et je ne m’attendais pas vraiment à ça en l'entamant.

En conclusion, un bon livre, surprenant sur certains points, avec une vraie fin même si certaines questions restent encore sans réponses. Un livre qui ne laisse pas indifférent et qui se lit ma foi fort bien.

Ma note : 7,5/10.

EtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoile_1