Chronique_du_tueur_de_roi_TChronique du tueur de roi T.1 : Le nom du vent

de Patrick Rothfuss

Bragelonne, 648 pages

30€

Voici l’histoire :

Un homme prêt à mourir raconte sa propre vie, celle du plus grand magicien de tous les temps. Son enfance dans une troupe de comédiens ambulants, ses années de misère dans une ville rongée par le crime, avant son entrée, à force de courage et d'audace, dans une prestigieuse école de magie où l'attendent de terribles dangers et de fabuleux secrets... Découvrez l'extraordinaire destin de Kvothe : magicien de génie, voleur accompli, musicien d'exception... infâme assassin. Découvrez la vérité qui a créé la légende.

Mon avis :

J’attendais beaucoup de cette lecture, beaucoup de personnes on criait au chef d’œuvre avec ce livre et j’étais donc en droit en attendre énormément. Si le livre n’est pas un total coup de cœur pour moi, j’admets fort volontiers qu’il se place très facilement dans le top des meilleurs livres du genre que j’ai lu jusqu’à présent.

Si le livre n’est pas un coup de cœur, il s’en rapproche très fortement, si pour ma part je ne crie pas au chef d’œuvre c’est surtout parce que je trouve qu’au final le premier tome de cette chronique du tueur de roi n’est qu’une petite mise en bouche pour les suivants.

L’histoire commence aussi sur le tard et si la première centaine de pages n’est pas inintéressante, j’aurai voulu que l’on rentre un peu plus rapidement dans le vif du sujet. C'est-à-dire quand Kvothe commence à raconter son histoire.

Une fois que le récit est lancé, on se retrouve dans un monde tout à fait nouveau, avec une magie complexe et intelligente. Un univers riche qui ne peut être décrit avec quelques phrases seulement.

Si son entrée dans l’Université tarde à arriver, ce n’est pas pour autant que l’on s’ennuie, bien au contraire. Cela nous permet d’appréhender au mieux le personnage de Kvothe, de comprendre son fonctionnement et de découvrir plus profondément ses racines et son histoire. Car son histoire est très riche et nous réserve de belles péripéties et surprises en tout genre.

Le récit n’est pas mené tambours battant, le rythme et l’action ne sont pas les deux choses les plus mises en avant ici. Le récit est lent, langoureux, sans être ennuyeux une seule seconde. L’action pointe le bout de son nez exactement au moment où il le faut.

Ce qui fait la force de ce livre, c’est la plume de l’auteur et la manière dont il a mis ses personnages et son histoire en scène. On se laisse emporter par l’atmosphère et la vie du narrateur. On découvre le récit à son rythme, on vibre, on souffre, on aime en même temps que lui.

Il est vrai que si vous cherchez un livre avec une action constante peut-être « Le nom du vent » pourrait vous ennuyez mais vous passeriez à côté d’une histoire magique et empirique qui vaut la peine d’être lue pour s’apercevoir de la grande maîtrise de la fantasy que possède son auteur.

Ce n’est donc pas un gros coup de cœur mais c’est tout de même un très très agréable moment que j’ai passé avec Kvothe, à vivre son histoire. J’ai hâte de découvrir la suite et de voir quelques tournures sa vie va prendre

Un excellent livre de fantasy que je conseille à tous ceux qui aiment la vraie fantasy, celle qui nous emmène loin, très loin. Je rejoins donc les autres critiques qui portent ce livre au nues car il le faut grandement et bien plus encore.

Ma note : 8,5/10.

EtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoile_1

4282390 131/279