Sur_ma_peauSur ma peau

de Gillian Flynn

Livre de poche, 381 pages

6,50€

 

Voici l’histoire :

La ville de Wind Gap dans le Missouri est sous le choc : une petite fille a disparu. Déjà, l'été dernier, une enfant avait été sauvagement assassinée... Une jeune journaliste, Camille Preak, se rend sur place pour couvrir l'affaire. Elle-même a grandi à Wind Gap. Mais pour Camille, retourner à Wind Gap, c'est réveiller de douloureux souvenirs. A l'adolescence, incapable de supporter la folie de sa mère, Camille a gravé sur sa peau les souffrances qu'elle n'a pu exprimer. Son corps n'est qu'un entrelacs de cicatrices... On retrouve bientôt le cadavre de la fillette. Très vite, Camille comprend qu'elle doit puiser en elle la force d'affronter la tragédie de son enfance si elle veut découvrir la vérité...

Mon avis :

J'avais envie de changement car en ce moment je lis beaucoup de livres jeunesses et bit-lit. Je suis donc revenue à l'un de mes styles littéraires préférés le thriller. Cela faisait longtemps que je souhaitais découvrir ce livre car j'en avais entendu beaucoup de bien. C'est donc avec une légère petite attente que j'ai entamée ce livre.

Pour un premier roman, l'auteur maîtrise fort bien son sujet et nous amène dans les endroits très sombres de la personnalité de l'être humain. Le personnage principal porte très bien à lui seul tout le livre. Camille n'est pas un personnage lisse, sans problème, non elle est psychologiquement perturbée et elle porte le poids de son passé littéralement gravée sur elle. Rien que cela, ça donne plus ou moins le ton oppressant du livre.

Elle se bat des deux côtés, un pour découvrir la vérité sur le meurtre de ses enfants et de l'autre pour essayer de comprendre et survivre au traumatisme de son enfance. Si parfois l'un des deux prime sur l'autre, on ne peut s'empêcher d'être happée dans cette spirale infernale.

J'ai lu par-ci par là que certains détails ont choqué dans ce livre, je peux le comprendre mais ce ne fut pas le cas pour ma part. On ressent la peine et l'appel au secours de Camille, on réalise très facilement l'horreur qu’a été sa vie et sa jeunesse et aussi les raisons qu'ils l'ont poussé à faire cela en premier.

L'ambiance ambiante du livre est très lourde, pas facile à digérer et je peux très aisément comprendre que certaines personnes en soient ressorties avec un goût dès plus amer dans la bouche. Le livre ne laisse pas indifférent, marque sur plusieurs point. Et puis le fait d'avoir choisi une petite ville renforce encore cette sensation d'oppression constante. On est loin d'un monde remplis d'amour et d'espoir, bien loin de là.

J'ai aimé cette ambiance pesante, lourde et la conclusion du livre est à la hauteur de son contenu. Camille est un personnage marquant, torturée, atypique et qui malgré tout essaie tant bien que mal de sortir la tête de l'eau.

Ce n'est pas une lecture dès plus facile, certaines personnes pourraient ne pas en aimer le côté si dur et tranchant mais pour ma part ce fut une belle découverte. Je lirai sans aucun doute le prochain roman de l'auteur qui ne devrait d'ailleurs pas tarder à sortir en poche.

Un livre lourd, difficile par moment pour les personnes les plus sensibles. A ne pas mettre dans toutes les mains mais il est assurément un très bon thriller.

Ma note : 7,5/10.

EtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoile_1

4282390PAL 184/328 (+1)