AA.N.G.E T.3 : Perfidia

d'Anne Robillard

Michel Lafon, 366 pages

16,95€

 

Voici l’histoire :

Alors qu'ils enquêtent sur les étranges agissements d'un médecin à Toronto, Océane et Aodhan constatent avec stupeur l'influence grandissante des reptiliens à travers le monde. Mais que peuvent-ils faire alors qu'à l'agence, tout semble s'effondrer ? Que craint Cédric, leur directeur, pour cacher sa véritable identité ? Et pourquoi Yannick les abandonne-t-il au dernier moment ? Pendant ce temps, dans la base genevoise, Thierry a pour mission d'exécuter deux importants chefs reptiliens. Bientôt, il comprend avec effroi que l'un d'eux était le frère de la reine des Dracos, l'un des ennemis les plus redoutables qui soient. Folle de rage, cette dernière va lui tendre un piège. Les membres de l'A.N.G.E vont devoir s'unir à travers le monde entier pour affronter la colère des serviteurs du Mal.

Mon avis :

Me voici donc au troisième tome de la saga A.N.G.E. C’est une série que j’apprécie beaucoup et dont j’attend la suite avec toujours une grande impatience. Si pour moi le tome avait été légèrement au dessous du premier, celui-ci revient au top.

L’histoire progresse de plus en plus. Certains aspects continuent à être développé de fort belle manière. Que ce soit l’aspect reptiliens ou l’aspect religieux, les deux prennent de plus en plus d’ampleur et d’importance au fil du temps. On découvre les différentes sortes de reptiliens, leurs spécificités, leurs rôles et s’ils représentent une menace ou non pour l’espèce humaine.

Yannick explore et accepte de plus en plus à recommencer à croire en ses capacités et à prêcher la bonne parole. Il reprend peu à peu goût en ses croyances ancestrales et recommence à faire le bien autour de lui en accomplissant toutes sortes de miracles au nom du Sauveur.

Océane n’est quant à elle pas du tout épargnée dans ce tome. Après avoir du faire face à de grandes révélations sur ses origines dans le tome précédent, elle va à nouveau être confrontée à de grandes épreuves qui vont très souvent la conduire à l’article de la mort.

Cindy et Ocelius sont moins présent et font souvent office de faire valoir. C’est dommage car en fin de compte, le livre reste principalement basé sur le trio Yannick/Océane/Thierry. Ce sont d’excellents personnages mais j’aurai aimé une plus grande implication des personnages secondaires.

Pour conclure, il s’agit d’un très bon tome qui fait progresser l’histoire, évoluer les personnages, bourrer d’action, d’humour. On ne s’ennuie pas une minute à sa lecture et la fin nous donne vraiment envie de découvrir au plus vite la suite.

C’est ce genre de livre qui me remotive après la grosse baisse de régime que je traverse en ce moment au niveau lecture. Espérons que mes prochaines lectures seront toujours aussi bonnes.

Ma note : 8,5/10.

EtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoile_1

4282390189/337