Darkwood_TDarkwood T.1 : La nuit de la lune bleue

de Simon R. Green

Milady, 631 pages

8€

 

Voici l’histoire :

Le royaume du roi John a vécu dans la paix durant des générations... Mais le mal qui irradie du Noirbois ronge désormais le pays les démons se rassemblent et chassent en meutes. Le roi John n'a plus d'argent, plus de troupes, plus d'espoir. Son plus jeune fils, le prince Rupert, sorte de pièce de rechange dans la lignée royale, est envoyé dans une quête afin de prouver sa valeur: il doit sauver une princesse, comme il se doit. Mais à son retour, à la surprise générale, il ne ramène pas seulement la princesse, mais aussi le dragon censé la dévorer ! Un fils cadet, un dragon fatigué, une licorne susceptible et une princesse avec un méchant crochet du gauche : voilà la troupe de héros improbables qui devra faire face au prince Démon durant la nuit de la Lune Bleue.

Mon avis :

J’ai découvert la plume de Simon R. Green avec son univers des Nightside, si le premier tome m’avait laissé un tout petit peu sur ma faim, j’avais suffisamment apprécié la plume de l’auteur pour me laisser tenter par le premier tome de sa série de fantasy Darkwood.

Si je possède ce livre depuis un petit moment dans ma PAL, il m’aura fallu une LC pour me pousser à l’en faire sortir, ce n’est pourtant pas par peur de ne pas aimé le livre, non c’est surtout par faute de temps. Un autre livre prenant toujours sa place au fur et à mesure.

Je suis rentrée assez facilement dans l’histoire, on s’attache très vite Rupert, le fils cadet envoyé à la mort pour ne pas être né le premier et qui n’est absolument pas à la hauteur de la couronne. Le voici donc envoyé dans une quête impossible, tuer un dragon. Pour l’aider dans sa quête il ne pourra pas vraiment compter sur son (fidèle) destrier, une licorne caractérielle et peureuse sur les bords.

Seulement tout ne va pas se passer comme prévu et Rupert va se retrouver dans une très drôle de situation. Le dragon qu’il était sensé tuer ne ferait même plus de mal à une mouche et la princesse qu’il devait sauver, s’avère pleine de surprise et de ressource. C’est donc avec ce duo très désaccordé qu’il va faire son retour dans son royaume.

Le ton est donné, l’humour fait parti intégrant du livre même si au fil des pages le ton s’assombrit de plus en plus. J’ai apprécié que l’intrigue s’intensifie et perd un peu de son humour couard même si heureusement certains personnages sont plus que présent pour alléger l’atmosphère quand il le faut.

Malgré la densité du nombre de pages du livre, je n’ai pas vu le temps passé. Les chapitres quoi qu’assez long s’enchaînent très bien. L’action reste présente tout au long de l’histoire. On ne s’ennuie pas une seule seconde avec notre héros dans ses péripéties pour prouver à tous qu’il n’est pas le prince aussi idiot et nul que tout le monde le pense.

Une belle histoire d’amitié, d’amour, de courage et de bravoure. On s’attache très bien aux différents personnages, tout comme on trouve facilement antipathique ceux qui doivent l’être. Julia est probablement l’un des personnages que j’ai le plus apprécié. Elle est forte, ne manque pas de caractère et va tout faire pour démontrer par tous les moyens que Rupert est loin d’être l’être aussi faiblard que tout le monde croie.

On passe un très bon moment avec cette palette de personnages, ce livre est de la fantasy mélangeant de l’humour, de l’action et de la noirceur car oui tout n’est pas rose dans ce livre et certains passages sont même très sombres.

Un livre de fantasy assez unique en son genre qui m’a plu, la plume de l’auteur est très efficace et m’a donné de retrouver le plus rapidement possible la suite des aventures de Rupert et Julia.

Ma note : 8/10.

EtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoile

Les billets des autres participants : FrenchDawn, Iluze, petit-lips, Pommette, Sakina, TheChouille, Bambi_Slaughter

4282390 PAL 214/262 (+ 5)