Si peu d'endroits confortables

Si peu d'endroits confortables

de Fanny Salmeron

J'ai lu, 157 pages

5,60€

Voici l’histoire :

Il y a Hannah, qui erre dans Paris en écrivant à la fille qu’elle aime et qui est partie. Il y a Joss, garçon étrange aux cheveux bleus, débarqué dans cette ville inconnue pour oublier son passé. Et puis un jour ils se rencontrent. « Je ne sais pas si deux solitudes s’annulent, je ne sais pas si elles se consolent. Je ne sais pas si au contraire elles ne forment pas un vide encore plus grand. » Une histoire d’amour où l’amour n’est pas toujours un endroit confortable.

Mon avis :

Tout d’abord je tiens à remercier Fée pour m’avoir permise de découvrir ce livre. Alors si je vais une brève de lecture sur ce livre ce n’est pas parce que je ne sais pas quoi dire dessus mais c’est surtout parce que le livre est tellement court qu’en dire trop gâcherai tout le plaisir de sa lecture.

Je dois dire que je ne suis pas aussi enthousiaste que la plupart des autres lectures, j’ai trouvé le livre trop court pour que je puisse réellement m’attacher à Hannah ou à Joss. C’est vraiment dommage car le livre pose de bonnes bases mais tout va trop vite et cela ne m’a pas laissé la chance de m’attacher aux malheurs de deux protagonistes de l’histoire.

Cependant l’écriture de l’auteur est très fluide et une fois notre lecture entamée il nous sera très difficile de le refermer avant de l’avoir terminé. La fin du livre m’a surprise et c’est probablement elle qui m’aura le plus touchée même si dans un sens cela a aussi renforcé mon sentiment que tout aller trop vite et que le livre manquait un peu de profondeur supplémentaire.

En conclusion je ne regrette pas ma lecture de ce court roman mais il lui a manqué ce petit quelque chose supplémentaire pour réellement me touché comme il se devait.
Ma note : 6,5/10.

EtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoile_1