18 lunes18 lunes

de Kami Garcia et Margaret Stohl

Hachette Jeunesse, 576 pages

18€

 

Voici l’histoire :

Entourés de Link, l'Incube nouveau venu, et de Ridley, la Sirène déchue, Ethan et Lena vont vivre une nouvelle année de rêves et de cauchemars. Entre malédiction et trahisons, le choix de l'amour est-il encore possible ?

Mon avis :

Cette saga fait partie de mes préférés dans la catégorie Young Adult, j’ai tout de suite accroché au personnage d’Ethan ainsi que son couple formé avec Lena. C’est donc avec grand plaisir que je les ai retrouvés tous les deux pour de nouvelles aventures.

Le final du tome 2 avait laissé en suspens beaucoup d’éléments et c’est donc avide de réponse que j’ai entamé ma lecture. Si le livre recommence avec un rythme plutôt calme et tranquille ce n’est que pour poser les bases des évènements futurs et quels évènements mes amis.

On retrouve donc Ethan en proie à de très étranges rêves inexpliqués, ainsi que de subtils changements dans sa personnalité et dans sa façon d’être. Aucunes explications ne paraît nous expliquer pourquoi le jeune homme change de cette manière ni ce que cela signifie pour lui.

Son couple avec Lena semble plus solide que jamais et les épreuves qu’ils ont tous les deux traversés dans le tome 2 ont renforcé leur amour et leur lien. Les personnages secondaires ont bien évolués aussi notamment Link et Ridley qui se retrouve dans une drôle d’inversion des rôles. Ridley reste toujours fidèle à elle-même, une véritable peste qui adore le jeu du je t’aime moi non plus avec le pauvre Link. Celui-ci s’adapte assez facilement à sa nouvelle condition et en joue énormément surtout auprès de la gente féminine histoire de rendre Ridley encore plus dingue que d’habitude. Bref ce couple nous offre souvent les moments les plus comiques du livre.

J’avais un peu peur de ne plus revoir le personnage de Liv qui m’avait vraiment beaucoup plus dans « 17 lunes ». Elle apporte un point de vue féminin différent de celui de Lena. Elle est plus lumineuse dans un sens et à l’opposé totale de Lena. Heureusement les deux auteurs ont fait un choix judicieux la concernant et j’ai beaucoup aimé l’intrigue la concernant.

Comme d’habitude ce livre est un véritable pavé mais une fois que l’on rentre dans l’histoire, il nous est très difficile d’en ressortir. L’action ne manque pas et puis je dois admettre que les derniers chapitres sont une vraie tournure. A croire que les auteurs adorent nous torturer de cette manière car croyez-moi si vous êtes fans de cette saga, cette fin va être une véritable torture pour vous. Les derniers chapitres sont très très forts en émotions et il nous est vraiment difficile de ne pas être sensibles au dénouement choisis pour ce « 18 lunes ».

Une fois de plus je suis totalement conquise. Un tome plus sombre, plus mature. Notre vision des personnages principaux ou secondaires évoluent tous avec les tournures prises, ils évoluent tous d’une manière plus approfondis, ils se dévoilent, se révèlent pour certains, en tout cas une chose est sûre c’est qu’ils ont la part belle dans ce tome et qu’ils donnent un autre sens à l’intrigue.

Et puis une fin digne des plus grandes sagas du genre. Elle nous laisse sur notre faim et nous pousse à crier « Non ce n’est pas possible elles ne peuvent pas nous faire ça, finir ici, nous abandonnés dans un moment aussi tragique et douloureux ». Et pourtant si elles le font et le font admirablement bien je dois dire, même si c’est un crève-cœur de terminer ainsi.

Un tome à la hauteur de la saga et même supérieur à ses prédécesseurs. Si vous avez aimé les deux premiers tomes, vous ne pourrez qu’aimer celui-ci.
Ma note : 9,5/10. coeur
Etoile
EtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoile_1