Tu ne te souviendras pasTu ne te souviendras pas

de Sebastian Fitzek

Le livre de poche, 408 pages

7,10€


Voici l’histoire :

Célèbre avocat berlinois, Robert Stern a rendez-vous avec l'une de ses anciennes maîtresses dans une friche industrielle désaffectée. Elle vient accompagnée de Simon, 10 ans, qui s'accuse de sept meurtres… perpétrés quinze ans plus tôt ! Inconcevable. Et pourtant, sur les indications du garçon, Stern découvre un premier cadavre, celui d'un homme que Simon prétend avoir assassiné à coups de hache. Tout aussi incroyable, ce DVD que Stern reçoit le lendemain, une vidéo récente montrant, en pleine santé, son fils qu'il croyait mort. Hallucination ? Manipulation ? Délire paranoïaque ? Toutes les certitudes de Stern volent en éclats. Et cette voix qui lui demande : croyez-vous à la réincarnation ?

Mon avis :

J’ai découvert l’auteur avec son premier roman « Thérapie », un bon thriller, puis avec « Ne les crois pas » que j’ai trouvé bien meilleur dans l’ensemble. C’est donc forte d’une bonne impression générale que j’ai entamé ma lecture de ce troisième roman. Autant le dire tout de suite ce n’est pas le meilleur pour moi.

Les ingrédients de base qui ont fait le succès, si je puis dire, de l’auteur sont toujours présents. Une écriture fluide, une intrigue qui nous emporte et des pages qui se tournent toutes seules. L’intrigue démarrait pourtant très bien, un jeune garçon d’une dizaine année s’accusant de crimes commis bien avant sa naissance, en voici un speech bien allégeant.

On rentre facilement dans l’histoire et certaines personnes risquent au premier abord d’être refroidi par le ton un peu surnaturel du livre, l’auteur revient assez rapidement à des éléments plus concret et réaliste. Surtout que son héros ne croit absolument pas à la réincarnation et va donc chercher par tous les moyens une explication plus logique à cette histoire.

Arrivé au milieu du livre, les choses ont commencé à changer petit à petit pour moi et j’ai perdu un peu de l’attrait du début. J’ai tout de même continué à enchaîner les chapitres mais plus j’avançais dans l’histoire, plus ma peur d’une final bâclé augmentait. Et malheureusement pour moi le final ne fut pas vraiment ce que j’en attendais. Il n’est certes pas mauvais mais je m’attendais à quelque chose de plus grandiose en quelque sorte. Certains éléments sont restés en suspens, rien de bien grave mais j’aurai apprécié de découvrir ce qui l’étais advenu d’un des personnages du roman.

La construction du roman respecte les classiques du genre, rien de nouveau mais rien de trop cliché non plus. Des bons personnages, une histoire qui tient plus ou moins la route jusqu’au final. Un thriller qui tient en grande partie ses promesses mais qui ne représente pas pour moi le meilleur écrit de l’auteur.

En conclusion j’ai passé un bon moment avec cette histoire mais j’en attendais malgré un tout petit peu plus que ce que j’en ai eu.

Ma note : 6,5/10.

EtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoile_1