La guerre de la faille TLa Guerre de la faille T.2 : Magicien, le mage

de Raymond E. Feist

Milady, 608 pages

9,20€

 

Voici l’histoire :

Le combat que se livrent peuples de Krondor et guerriers tsurani fait rage, la guerre a séparé les amis d'autrefois... Pug, qui porte maintenant le nom de Milamber, va découvrir peu à peu le secret de son pouvoir de magicien. Tomas est devenu un guerrier aussi respecté que craint, car en lui se manifeste une présence dont les elfes savent qu'elle n'appartient plus au monde de Krondor. Le prince Arutha, quant à lui, doit déjouer à la cour les complots visant à déstabiliser le royaume. Bientôt, tous vont devoir s'unir contre un ennemi venu de la nuit des temps...

Mon avis :

La lecture du premier tome avait été un véritable coup de cœur et je dois dire que j'étais impatiente de lire ce que le second tome de cette saga mythique me réservait.

Dès les premières pages je me suis replongée avec plaisir dans l'univers fouillé de Feist. On retrouve ces héros quelques années après les évènements du premier tome. Beaucoup de choses ont changés durant ces années et la guerre fait toujours rage dans les royaumes.

Pug notre jeune apprenti est devenu un esclave et survit comme il le peut dans un pays aux coutumes et mœurs si différentes des siennes. Ces années d'esclavage l'ont changé et fait mûrir très rapidement.

Tomas se laisse de plus en plus possédé par les envies de guerre de son armure et perd peu à peu de l'humanité et de la gentillesse qui le caractérisait dans le passé.

Nous retrouvons aussi tous les personnages qui ont marqué le premier volume. Le prince Arutha, Martin l'elfe, Dolgan et bien d'autres.

Le livre possède un ton plus sombre et dur que le précédent. L'action est présente en dent de scie. Certains passages sont bourrés d'action et d'autres possèdent un rythme beaucoup lent. Certains passages m'ont d'ailleurs parfois parus un petit plus laborieux mais cela peut arriver avec un pavé de 600 pages.

Mais dans l'ensemble la plume et la maîtrise de l'auteur gomme tous les défauts que l'on pourrait lui reprocher et lorsque l'on referme le roman on a qu'une envie c'est retrouver très vite nos personnages dans leurs prochaines aventures.

Si au départ j'ai eu un peu de mal à resituer certains personnages et certains évènements, ce sentiment a vite laissé la place à un récit dense et captivant. Si vous avez aimé le premier tome celui-ci ne devrait pas vous décevoir. En tout cas il m'a conforté dans mon avis que Raymond E. Feist est un excellent auteur de fantasy.

Ma note : 8/10.

EtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoile