Des croix sur la routeDes croix sur la route

de Jeffery Deaver

Editions des Deux Terres, 480 pages

21€

 

Voici l’histoire :

Des croix ornées de bouquets de roses bordent la route de la péninsule de Monterey. Or, elles ne sont pas là pour rappeler des accidents passés, mais pour annoncer des meurtres. Kathryn Dance, spécialiste du langage du corps et fine enquêteuse, essaye de découvrir qui est ce meurtrier qui se sert des détails intimes imprudemment semés sur la Toile par ses victimes. Elle suit la trace d’un adolescent instable, objet d’attaques incessantes sur le blog Le Rapport Chilton suite à un accident de la route qui a causé deux morts. Mais le jeune conducteur disparait à son tour. Dance ne tarde pas à cerner le profil des prochaines victimes. Commence une chasse à l’homme dans l’univers hasardeux de la blogosphère afin que disparaissent une fois pour toutes les croix sur la route.

Mon avis :

J’avais eu la chance de découvrir l’un des précédents romans de l’auteur et comme l’expérience avait plutôt concluante pour moi je n’ai pas hésité à retenter lorsque l’attaché de presse de la maison d’édition des Deux Terres m’a proposé de lire son nouveau roman. Il faut dire que le résumé était dès plus tentant et le sujet de plus en plus d’actualité.

C’est donc forte d’un bon pressentiment que j’ai entamé ma lecture et je dois dire que dès les premiers chapitres j’ai tout de suite était emporté par l’intrigue. L’enquête commence avec l’agression d’une jeune fille, cependant et on va le découvrir très vite cela cache bien d’autres choses qu’une simple agression. En plus pour arranger le tout de mystérieuses croix avec des dates futures sont retrouvées au bord d’une certaine route. Commence ainsi notre plongée dans l’influence que peuvent avoir les réseaux sociaux et blogs dans notre vie et notre société.

J’ai trouvé le sujet très bien traité, même s’il n’a rien de vraiment innovant. Mais le ton et l’histoire ont su me plaire pour que les pages et les chapitres défilent tous seuls. Le livre ne possède pas vraiment de temps mort et les péripéties s’enchaînent avec une extrême facilité, et l’auteur nous amène dès le début sur de bien jolies fausses pistes. Car oui en effet je n’ai vraiment pas deviné avant la fin qui était le coupable ni ses raisons véritables. D’ailleurs les raisons de tout cela est peut-être l’un des rares points qui m’est un peu déçu ici. Le reste m’a tenu en haleine tout du long.

Parlons un peu des personnages, j’avais un peu peur d’être perdue car le personnage principal Kathryn Dance était apparue dans un précédent opus mais mis à part quelques petites allusions par ci par là nous possédions tous les éléments pour apprécier à juste titre notre lecture. Son personnage m’a parfois fait penser, pour certains points au Mentalist, il faut dire qu’elle travaille pour le CBI et décrypte les comportements de ses suspects. Mis à part ça la comparaison s’arrête très vite car au niveau du caractère elle est son opposé complet. J’ai aimé la façon dont elle étudie le comportement, les tics, les manières de répondre et que cela nous apprend sur les personnes interrogées.

Même si le livre ne révolutionne pas le genre, il n’est reste pas moins un très bon thriller qui se lit vite et bien. Il arrive à nous tenir en haleine tout au long de ses pages, on s’attache aux personnages présents et le sujet abordé ne porte aucun jugement qu’il soit négatif ou positif. Il expose simplement des faits simples mais diablement efficaces.

Je pense que vous l’aurez compris j’ai apprécié ma lecture et je remercie encore grandement les éditions des Deux Terres. Jeffery Deaver va rester un auteur que je vais suivre de près car il possède une belle plume pour ce genre-là.

Ma note : 7,5/10.

EtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoile_1