Qui es-tu Alaska

Qui es-tu Alaska ?

de John Green

Gallimard Jeunesse, 416 pages

7,75€

 

Voici l’histoire :

Miles Halter a seize ans et n'a pas l'impression d'avoir vécu. Assoiffé d'expériences, il décide de quitter le petit cocon familial pour partir loin, en Alabama au pensionnat de Culver Creek. Ce sera le lieu de tous les possibles. Et de toutes les premières fois. C'est là aussi, qu'il rencontre Alaska. La troublante, l'insaisissable et insoumise, drôle, intelligente et follement sexy, Alaska Young.

Mon avis :

En ce moment on voit le nom de John Green surgir un peu partout sur les blogs avec la sortie imminente de son nouveau roman "Nos étoiles contraires". Celui n'étant pas encore sortie à l'heure où j'écris ce billet, j'ai décidé de lancer dans un autre de ces romans. Et puis j'étais quand même curieuse de découvrir cet écrivain adulé par grand nombre de lecteurs.

Si la curiosité est un vilain défaut, elle m'a permise ici en l'occurrence de découvrir un conteur né. Et un auteur a la plume magique qui nous emporte dans toutes sortes émotions différentes et contradictoires parfois.

L'histoire de base est assez simple et classique. Miles décide de changer radicalement de vie et demande à ses parents de l'inscrire dans le pensionnant où son père a fait ses études. Ce changement doit marquer un nouveau départ et une très grosse prise de risque pour le jeune homme, au tempérament plus que réservé.

Lors de son arrivée il va faire la connaissance de son colocataire que tout le monde appelle "Le Colonel" et surtout de la pétillante, sexy et loufoque Alaska. Rien de bien neuf sous le soleil donc. Une banale histoire d'amitié / amour entre des adolescents mais c'est sans compter sur le talent de John Green.

Il arrive tout au long du livre à nous faire passer par tout un panel de sentiments différents. On passe du rire aux larmes à tout moment. Et même si on sait lors de la première partie qu'il y a un avant et un après, la bombe tombe quand même et arrive à nous bouleverser tout autant. On s'y attend certes mais l'auteur a quand même su retranscrire avec force cet évènement.

On constate aussi une nette différence entre les deux parties. Dans la première, l'insouciance, les rires, les petites blagues et les premiers émois sont de mises. Dans la seconde partie la douleur, la souffrance et les questionnements arrivent. J'ai apprécié cette cassure et la prise de risque. Soit ça passe soit ça casse comme on dit. Pour ma part, j'ai apprécié chaque chapitre et chaque page de ce roman.

Je pense que vous l’aurez compris, j’ai adoré ma première découvert du style de l’auteur et j’ai vraiment très très hâte de pouvoir découvrir « Nos étoiles contraires » du coup. C’est un beau livre, qui marque à sa manière, avec une écriture très réaliste et qui nous fait oublier qu’en premier lieu ce livre est écrit pour les adolescents.

Ma note : 9/10.coeur

EtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoile

 

dramebadge

LUS : 15/20