ClienteCliente

de Josiane Balasko

Fayard, 286 pages

19€

Voici l’histoire :

Judith : " Je surfais sur le Net et je suis tombée sur un site d'escorts. Avec photos, tarifs, disponibilités, classés par tranche d'âge, par prénoms, tous des pseudos en général, par couleur d'yeux, de cheveux, par tailles, fumeur, non fumeur, anglais parlé. Aucun n'était anthropologue, sinon j'aurais mis ma sœur sur le coup.

Marco : " Ta cliente, elle te regarde comme une personne, pas comme un tas de viande. C'est ça, la grosse différence. Tu remplis pas un trou, tu combles un vide... Tu te sens utile... Tu sais que tu vas leur faire des bons souvenirs...

Fanny : " Et tout de suite, je l'ai vu avec ces femmes. Je ne m'étais jamais demandé combien il gagnait, à chaque fois. Maintenant, je me rends compte que ça devait être beaucoup. Elles étaient toutes pleines de pognon, vieilles, moches et pleines de pognon. C'est pas ma mère qui pourrait se payer des trucs comme ça.

Mon avis :

La plupart d’entre nous connaissent Josiane Balasko en tant qu’actrice et bien j’ai pris beaucoup de plaisir à la découvrir en tant qu’auteur.

Son livre est à trois voix. Marco, l’escorte boy, Judith sa cliente et Fanny sa petite amie. On suit donc le quotidien de ces trois personnages au caractère et aux vies différentes.

Certaines situations sont assez prévisibles comme la découverte du pot aux roses par la petite amie ou le fait qu’elle lui redemande de le refaire pour de l’argent.

Un livre sympathique, qui ne prends pas la tête et qui a eu le plaisir de me distraire.

J’ai bien aimé et je lirai avec plaisir son autre livre.

PS : Je ne sais pas comment font certaines blogueuses pour écrire une critique longue comme le bras. J’ai toujours l’impression que les miennes sont trop courtes et ne vendent pas assez bien le livre, et pourtant ce n’est pas faute d’essayer mais parfois l’inspiration de vient pas plus que ça comme avec « Cliente » où je dis l’essentiel en très peu de lignes.

Je vais quand même essayer de m’améliorer et d’écrire des critiques un tout petit peu plus conséquente, enfin cela dépendra aussi du livre critiqué.

Ma note : 7/10.

EtoileEtoileEtoileEtoile_1