Les_haut_conteurs_TLes Haut Conteurs T.1 : La voix des rois

d'Olivier Péru / Patrick Mc Spare

Scrineo Jeunesse, 315 pages

14,90€

Voici l’histoire :

Au XIIe siècle, les Haut Conteurs, prestigieux aventuriers et troubadours portant la cape pourpre, parcourent les royaumes d'Europe en quête de mystères à éclaircir, d'histoires à collecter et à raconter. Leur quotidien se nourrit de la vérité cachée derrière la rumeur, les superstitions et les légendes. Ceux qui ont la chance de les entendre s'en souviennent toute leur vie. Les Conteurs possèdent la voix des rois, une voix dont ils usent comme d'un instrument magique. Mais ces éblouissants vagabonds ne chassent pas que des frissons. Dans le secret, ils recherchent les pages disparues d'un livre obscur, un ouvrage vieux comme le monde que certains croient écrit par le diable en personne. Et ce livre, Roland un fils d'aubergiste que rien ne destine à l'aventure, pourrait bien en percer l'énigme. Car à treize ans, il devient le plus jeune garçon à poser la cape pourpre sur ses épaules et il semble tout désigné pour devenir le héros d'une grande histoire, une histoire de Haut Conteur...

Mon avis :

Ca y est j’ai enfin fait la connaissance des Haut Conteurs. En commençant le livre je me suis aperçue que malgré tous les billets que j’avais lu dessus en fin de compte, je ne savais pas vraiment de quoi ça parlait. Et ce n’est pas plus mal dans un sens car la surprise n’en est que plus grande.

Au vu des billets, j’en attendais beaucoup et même si je ne parle pas de coup de cœur, j’ai réellement apprécié ce livre et ma lecture. C’est un bon livre de fantasy et malgré sa classification, on oublie bien vite qu’il s’agit d’un livre jeunesse.

Je suis rentrée facilement dans l’histoire et je me suis laissée porter par les aventures de Roland. Sa découverte du monde des Haut Conteurs, les dangers réels de la vie et l’existence des créatures les plus diverses et variées. D’ailleurs c’est l’un des points auxquels je ne m’attendais pas.

Roland est un personnage agréable, sympathique, attachant. Jamais il ne m’a agacé ou ennuyé. D’ailleurs aucuns des personnages présent ne m’ont paru antipathique sauf ceux dont le rôle est fait pour bien sur.

J’ai adhéré totalement au concept des Haut Conteurs, à leurs voix des rois, à leurs quêtes et à leurs rôles. La quête est un élément important et ne se dévoile que peu à peu et encore il nous en reste beaucoup à apprendre.

Le rythme du récit est soutenu, constant sans réel temps mort. Le lecteur a peu de répit une fois la légende d’un nouveau Haut Conteur est lancée. Une écriture fluide et égale, ne reflétant jamais une mésentente entre les deux auteurs. La qualité du récit et de l’écriture reste toujours aussi excellente et additive au fil des pages.

Une belle découverte et je ne regrette absolument pas d’avoir enfin sauté le pas et d’avoir fait la connaissance des Haut Conteurs. Maintenant il ne me reste plus qu’à me procurer le tome suivant. Un très bon livre de fantasy/fantastique jeunesse que je conseille à tous ceux qui ne l’ont pas encore découvert.

Ma note : 8,5/10.

EtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoile_1

4282390 PAL 162/314