AttachementAttachement

de Rainbow Rowell

Milady, 336 pages

7,90€

 

Voici l’histoire :

Lincoln, gentil geek aux faux airs d’Harrison Ford, travaille dans une entreprise où son rôle consiste à contrôler les e-mails des employés. C’est ainsi qu’il parcourt les échanges de Jennifer et Beth, deux copines aussi impayables qu’attachantes. Sans même l’avoir vue, Lincoln va tomber amoureux de Beth. Mais comment lui déclarer sa flamme sans passer pour un fou ? Surtout que la jeune femme semble avoir un faible pour un « inconnu » qui travaille dans le même immeuble.

Mon avis :

C’est suite à un billet sur ce livre que j’ai décidé de me le procurer. Le résumé était tentant mais bon mais pas suffisamment pour que je me lance et bien j’ai lu ce billet et là je me suis cela devrait me plaire et je ne me suis pas trompée.

On découvre donc Lincoln, un gentil geek (ce n’est pas moi qui le dit c’est la quatrième de couverture) faisant un travail dès plus passionnant (si si je vous assure). Il lit les messages envoyés par des salariés d’un journal. Il traque toutes les personnes n’utilisant pas leurs ordinateurs à des fins strictement professionnels. Mais une fois le personnel prévenu, les infractions de ce genre se font de plus en plus rare et Lincoln se retrouve donc à être payé à rien faire ou presque.

Jusqu’au jour où il tombe sur une série de mails envoyés entre deux amis Beth et Jennifer. Il sait qu’il devrait les rappeler à l’ordre mais son ennui et le fait de se dire que ces mails ne font de mal à personne, il ne le fait pas.

Et c’est ainsi que nous suivons les échanges des amis. On apprend toujours plus tout au long de leur échange, sur leurs vies, leurs travails, leurs ambitions et leurs envies. On s’attache à elles grâces à leurs échanges, on envie presque une amitié aussi forte, à la fois rafraichissante mais profonde aussi car leurs échanges prennent beaucoup d’ampleur tout au long du livre. Et l’insouciance des premiers messages disparaissent petit à petit pour laisser place à certaines difficultés de la vie quotidienne.

Pendant ce temps Lincoln continue à les espionner sans le vouloir vraiment et fini par s’attacher sans s’en apercevoir à la gentille Beth. Cependant celle-ci est aussi tombée sous le genre d’un mystérieux homme travaillant dans l’entreprise, ce qui la dérange beaucoup puisqu’elle est déjà dans une relation sérieuse depuis plusieurs années.

Autant le dire tout de suite le livre est assez cliché mais on s’attache suffisamment aux personnages pour que les facilités du scénario soient vite oubliées au détriment de l’histoire en elle-même. Même si l’on sent les choses venir à des kilomètres cela ne m’a pas empêché d’être surprise par certains éléments de l’histoire.

Le livre se lit très bien, on rentre facilement dans l’histoire on aime partager les échanges entre Beth et Jennifer et on aime l’émancipation de Lincoln, de suivre son évolution et ses changements occasionnés seulement par des messages échangés entre deux jeunes femmes.

En conclusion, le livre se lit bien, ne révolutionne pas forcément le genre mais l’on passe un moment vraiment agréable pendant sa lecture alors pourquoi s’en priver ?

Ma note : 7,5/10.

EtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoileEtoile_1